Foot – Saint-Etienne barragiste, Metz et Bordeaux en Ligue 2.

38e journée L1 – Saint-Etienne a fait match nul contre Nantes (1-1) et profite de la défaite de Metz pour les doubler et s’offrir un barrage contre Auxerre.
38e journée L1

38e journée L1 – Saint-Etienne a fait match nul contre Nantes (1-1) et profite de la défaite de Metz pour les doubler et s’offrir un barrage contre Auxerre.

Crédit : DR

38e journée L1 – Saint-Etienne s’offre un sursis

Le FC Metz est le miraculé de cette fin de championnat. En enchaînant avec deux victoires de rang, alors qu’ils étaient bons derniers du championnat, les hommes de Frédéric Antonetti abordaient le dernier match de ce championnat en position de barragiste. Malgré un déplacement au Parc, qui a fété la prolongation de Kylian Mbappé, les Messins pouvaient voir venir. Avec une différence de but largement favorable, si Saint-Etienne perdait son match face à Nantes, les Messins devaient perdre de 7 buts au Parc.

Et effectivement, Nantes a pris l’avantage à la 25e minute de jeu, condamnant quasiment les Verts à la Ligue 2. Mais au Parc, il se passe un truc ! Après une demi-heure de domination, le PSG trouvait la faille par l’inévitable Kylian Mbappé. L’international français, star de la soirée s’offrait dans la foulée un doublé alors que Neymar triplait la mise. En moins de dix minutes Metz coule et prend 3 buts. Et la deuxième mi-temps confirme la tendance, avec un triplé de Kylian Mbappé, plus que jamais meilleur buteur du championnat. Et Angel Di Maria, à la 65e offre le 5e but pour son équipe. L’Argentin s’offre un but pour sa dernière au Parc et a été acclamé !

Bernardoni sauveur des verts

Mais pour Metz, la catastrophe s’approche. Il reste 25 minutes du jeu et les Messins n’ont plus que deux buts de marge, alors que Paul Bernardoni réussit des prouesses dans les cages pour éviter à Saint-Etienne de couler ! Et Romain Hamouma offre l’égalisation totalement contre le cours du jeu aux Verts. Les Verts qui repassent barragistes à moins d’un quart d’heure de la fin !

Saint-Etienne a été chercher ce nul avec du caractère ! Mais cela ne leur offre qu’une semaine de répit, avec un barrage tendu à disputer contre un autre club historique du football français, l’AJ Auxerre. Et bu la dynamique des Bourguignons, cela s’annoncera bien compliqué pour les hommes de Pascal Dupraz.

Une victoire en forme de consolante pour les Girondins

Une victoire 4-2 comme porte de sortie d’une bien triste saison. Il fallait un concours de circonstances pour gommer une différence de -13 par rapport à Metz. Bordeaux, en s’imposant contre Brest aura réussi à en remonter 7. Les matchs perdus par des scores fleuves, comme la défaite contre Lyon en avril, auront pesé trop lourd dans la saison des bordelais. 20e et bon dernier de Ligue 1. Un club historique (au moins) devait tomber en Ligue 2 ce soir, ce sera bien les Girondins de Bordeaux. Le chantier de reconstruction s’annonce immense et les difficultés financières sont bien là.

Total
3
Shares
Related Posts