Foot – Notes PSG / Nice (0[5]/0[6]): Les Parisiens s’inclient aux pénaltys

Le PSG s’est incliné aux tirs au but (5-6) face à l’OGC Nice. Les Niçois retrouveront l’OM en 1/4 de finale. Notes PSG Nice :
Notes PSG Nice
Notes PSG Nice

Le choc de ces 1/8èmes de finale de Coupe de France n’a pas vraiment tenu toutes ses promesses… Un match fermé, avec peu de mouvement. A égalité après les 90 minutes de temps réglementaires, les 2 équipes se sont offertes une séance de tirs aux but. Notes PSG Nice :

PSG (4-3-3)

Donnarumma (7/10) : Le portier italien a été très rassurant. Sur sa ligne ou dans ses sorties, il a été décisif. Aux pénaltys, il a stoppé la frappe de Delort.

Dagba (3/10) : Prestation assez moyenne de Dagba, qui n’a pas été assez disponible piur ses coéquipiers. Il a même parfois manqué de justesse et a apporté relativement peu, ce soir. Décevant… Remplacé par Xavi Simons (80’).

Kehrer (5/10) : Match correct de l’Allemand, qui a bien repoussé le danger quand il le fallait (27’). Il a joué à la dure et s’est plutôt imposé dans les duels. Kehrer a basculé à droite pendant 10 minutes.

Kimpembe (5/10) : Le capitaine du soir a été vigilant pour bloquer les offensives niçoises. On peut compter quelques bonnes interventions de sa part (18’, 73’, 88’). Prestation satisfaisante.

Nuno Mendes (5,5/10) : Bon match du latéral portugais, qui a été juste dans ce qu’il a entrepris. Il a été présent pour son équipe en attaque, mais également en défense. Ses montées offensives ont été efficaces : il a réussi à souvent se démarquer, à provoquer et à se retrouver en bonne position pour tenter des centres dangereux (12’, 60’). Il fait partie des Parisiens les plus intéressants sur le terrain, ce soir. Remplacé par Bernat (80’).

Notes PSG / Nice : Verratti, l’homme du PSG !

Danilo Pereira (5/10) : Positionnement assez spécial du Portugais, qui s’est retrouvé parfois très bas sur le terrain (presque en 3ème défenseur), comme parfois plus haut. Son rôle au sein de l’équipe n’est pas très clair, mais il touche beaucoup de ballons (sans en perdre) et il participe au jeu. Défensivement, il est très solide, et sauve le PSG en fin de match sur un très bon tacle (84’).

Verratti (7/10) : Grosse activité de Verratti, qui a animé le jeu parisien en étant au cœur du jeu. Encore 134 ballons touchés pour lui. Heureusement qu’il était là, car sans lui, il ne se passe rien. Il a été quand même bien gêné par les Niçois, qui ont essayé de le bloquer au maximum… Mais malgré ça, il a encore beaucoup apporté à une équipe du PSG en grosse difficulté dans l’animation du jeu. Il s’est même presque offert le luxe de marquer un but (21’, 67’). Pour résumer : il a fait 90% du PSG, ce soir.

Herrera (3/10) : Mauvais match ou plutôt mauvaise mi-temps de Herrera, qui n’a pas suffisamment participé au jeu. L’entrejeu parisien ne s’est pas imposé plus que cela, ce soir, et il fait partie de ceux qui sont responsables de ce constat. Remplacé par Paredes (4/10). L’Argentin a permis à Verratti de jouer plus haut, ce qui est un point positif. Il a fait du Paredes, sans plus : il touche des ballons, oriente, mais il ne réinvente pas le jeu non-plus. Il a tenté une grosse frappe (93’). Le milieu parisien rate son pénalty lors de la séance.

Notes PSG / Nice : Icardi au fond du trou !

Messi (3/10) : L’Argentin n’a pas toujours été juste. Le PSG s’est créé peu d’occasions franches, mais en tout cas, le numéro 10 du soir a été présent sur beaucoup de grosses actions de son équipe, ce qui est déjà ça. Après, on en attend quand même 100 fois plus de la part du dernier Ballon d’Or, qui a encore du mal à aller au bout de ses actions…

Icardi (1/10) : Match catastrophique du numéro 9 parisien. Seulement 6 ballons touchés ce soir, dont presque aucun dans la surface. Il est totalement invisible et ne sert à rien dans le jeu offensif de son équipe. Les spectateurs ont réclamé l’entrée de Mbappé pendant 1h et on aurait effectivement aimé qu’il soit titularisé dès le début à la place de l’Argentin. Remplacé par Mbappé (70’). Bonne rentrée du Français, qui a directement mis de l’impact dans le jeu et qui a créé de grosses occasions. Il rate une énorme occasion (92’).

Draxler (3/10) : L’Allemand s’est retrouvé au cœur de quelques occasions intéressantes pour le PSG (21’, 29’). Il a fait des gros efforts défensifs, dans le repli. Mais globalement, hormis quelques passes intéressantes, on ne l’aura pas vu plus que cela, et c’est dommage parce qu’il peut être très dangereux, à l’image de son bon centre pour Mbappé (70’) !

Nicolas PARANT

Total
0
Shares
Related Posts
Tulio De Melo
Read More

TULIO DE MELO SOBRE SEU RETORNO AO CHAPECOENSE: “O QUE EU FAÇO É NORMAL”

Em 29 de novembro de 2016, um acidente de avião terrível matou 71 pessoas, incluindo muitos da equipa brasileira de futebol Chapecoense, que estava a preparar-se para jogar na primeira etapa da final da Copa Sudamericana. Um ex-jogador do clube (2015) e o LOSC (2008-2013), Tulio De Melo, regressaram ao clube em janeiro para ajudar na reconstrução. Ele irá contar-nos a sua história e como foi o seu regresso ao Chapecoense.