Foot – L’OM et Payet renversent Montpellier dans un match chaud brûlant (2/3) ! (Notes OM)

Menés 2 à 0 à la mi-temps, les joueurs de l’OM ont totalement renversé le match en 15 minutes. Dimitri Payet, en inscrivant 2 buts, est le héros du match. Mais le spectacle a été gâché à cause du comportement des supporters montpelliérains, qui ont causé l’interruption du match : la faute à des jets de projectiles incessants.
Notes OM
Notes OM

Menés 2 à 0 à la mi-temps, les joueurs de l’OM ont totalement renversé le match en 15 minutes. Dimitri Payet, en inscrivant 2 buts, est le héros du match. Mais le spectacle a été gâché à cause du comportement des supporters montpelliérains, qui ont causé l’interruption du match : la faute à des jets de projectiles incessants, mettant en danger les joueurs marseillais. Le match a repris une dizaine de minutes plus tard. Retrouvez les notes des joueurs de l’OM ici :

Résumé de ce match MHSC – OM :

Les Marseillais commencent fort, avec un but de Dimitri Payet, refusé pour hors-jeu. Derrière, les Olympiens continuent de pousser avec Konrad de la Fuente (12’). Les joueurs de Sampaoli ont beaucoup d’occasions, mais ne cadrent pas suffisamment.

Andy Delort centre enveloppé, et Luan Peres dévie légèrement le ballon, ce qui trompe Steve Mandanda, qui a été surpris qu’aucun montpelliérains ne coupe ce centre. 1-0 pour Montpellier (30’).

Après l’ouverture du score, Marseille est un peu désordonnée, désorganisée. Montpellier en profite et Gaëtan Laborde double la mise (34’) : une frappe à l’allure de centre qui vient se loger pleine lucarne, poteau rentrant (presque équerre). La frappe était imparable pour Steve Mandanda. 2-0 !

Au retour des vestiaires, Payet ne passe pas loin d’égaliser sur un corner puissant (49’). L’attaquant olympien, seul en pointe, n’est peut-être pas la meilleure solution pour Sampaoli… Il n’y a pas assez de présence dans les derniers mètres.

A la demi-heure de jeu, le match s’enflamme et les actions partent de tous les côtés. Benedetto remplace Gerson et l’OM joue enfin avec un vrai numéro 9.

Depuis le début du match, le danger venait du côté gauche de Konrad de la Fuente et enfin, l’Américain est récompensé : il accélère sur le côté et centre fort pour Ünder qui met son pied en opposition et réduit le score. 2-1 !

L’OM monte en puissance et Dimitri Payet égalise sur coup-franc (75’).

Payet inscrit un 2nd but exceptionnel (80’) : il dribble son vis-à-vis et trompe Bertaud d’une sublime frappe enveloppée, imparable. Et l’OM, méné 2 à 0, fait une superbe remontée : 3-2 !

Gros point noir du match : les supporters montpelliérains qui ont jetés de nombreux projectiles aux abords de la pelouse… Valentin Rongier a même été touché (par une bouteille d’eau) en célébrant le but de Dimitri Payet et a saigné au niveau de la lèvre. Ces jets de projectiles ont continué encore et encore, et à cause de cela, l’arbitre a décidé d’interrompre le match à la 90ème minute. Cet arrêt a duré une dizaine de minutes.

Le score ne changera pas après la reprise : l’OM remporte ce match 3-2 !

Notes OM : Saliba, patron de la défense !

Mandanda (4/10) : Le gardien a été maladroit dans la relance. Le portier marseillais a perdu un ballon dans sa surface et Montpellier aurait pu ouvrir le score sur cette erreur. Il n’est pas exempt de reproches sur l’ouverture du score, même si l’intervention était compliquée.

Saliba (6/10) : Le défenseur français a repoussé d’innombrable fois le danger dans la surface (10’, 32’) et a récupéré beaucoup de ballons (62’). Il n’a pas fait d’erreur, hormis une action où il se fait déposer par Wahi (59’). Bon match. Saliba s’est même illustré offensivement en se projetant vers l’attaque à de nombreuses reprises, pour tenter d’égaliser.

Balerdi (5/10) : L’Argentin a manqué d’agressivité et d’autorité. Il a tout de même récupéré quelques bons ballons. C’est Saliba qui a fait le gros du travail dans la défense marseillaise.

Luan Peres (6/10) : Le Brésilien est responsable sur l’ouverture du score montpelliéraine, puisqu’il marque contre-son-camp en déviant le centre de Delort. Hormis cela, Peres a été bon défensivement. Il a intercepté de nombreux ballons. On pense à sa superbe intervention (59’) pour stopper la contre-attaque du MHSC.

Un milieu qui a fait le job !

Kamara (6/10) : Son positionnement a été étonnant : oscillant entre l’axe et le côté droit, mais il s’en est très bien sorti et à couvert une grande zone du terrain. Kamara a été d’une grande justesse technique, ce soir… Et défensivement, très propre !

Guendouzi (6/10) : Le milieu français a été omniprésent dans le jeu marseillais. Il n’hésite pas à jouer vers l’avant et à tenter sa chance, à l’image de sa frappe pied droit qui rase le poteau de Bertaud (20’). Il s’est même illustré de la tête, avec une belle déviation sur corner pour Saliba, qui aurait pu être décisive (21’).

Gueye (5/10) : Le milieu olympien n’a pas fait le meilleur match de sa carrière, mais il a intercepté quelques ballons et a fait la passe décisive pour Dimitri Payet.

Gerson (3/10) : Le Brésilien a peu joué vers l’avant. Il ne s’est pas beaucoup illustré : ses coéquipiers ne l’ont pas assez trouvé et lui n’a pas assez trouvé ses adversaires. Le plus mauvais olympien, ce soir. Remplacé par Benedetto (63’).

Notes OM : Payet homme du match !

Ünder (6/10) : Le Turc a énormément cherché le 1 contre 1. Ünder joue de ses qualités techniques, mais il s’est peu retrouvé en bonne position pour marquer. Cependant, ses coéquipiers n’ont pas eu de mal à le trouver. Ses centres étaient également très intéressants… Malheureusement, avec le peu de présence marseillaise dans la surface adverse, il a eu du mal à trouver ses partenaires sur ces passes longues. Parfois, un peu de précipitation de sa part… L’attaquant turc marque un but (68’) : ce n’était pas le plus dur à mettre, mais il fallait être bien positionné. Remplacé par Luis Henrique (86’)

Payet (8/10) : Le Français pensait avoir ouvert le score mais il était hors-jeu (3’). Son positionnement a mis parfois l’OM en difficulté, comme Payet n’est pas un vrai numéro 9, Ünder et de la Fuente ont du mal à le trouver, lorsqu’ils débordent sur le côté. L’OM était bien mieux lorsque Benedetto a pris sa place en pointe. Son premier coup-franc a failli faire mouche (49’), le second a terminé dans le but (75’) : sublime coup-franc qui passe tout près du poteau. Payet a inscrit un 2nd but exceptionnel (81’) : il dribble son vis-à-vis, enveloppe et trompe Bertaud. Payet a changé le cours du match ! On a vu que Payet seul en pointe n’était pas la meilleure idée de Sampaoli, et qu’il était bien meilleur en numéro 10.

Konrad de la Fuente (7/10) : L’attaquant américain ne s’est pas caché, ce soir. Il a toujours cherché à toucher le ballon, n’hésitant pas à rentrer dans l’axe pour frapper pied droit (12’). Il a apporté le danger à de nombreuses reprises. Ses efforts auront enfin payé : de la Fuente donne un caviar pour Ünder qui marque (68’). Remplacé par Dieng (89’).

Nicolas PARANT

Total
1
Shares
Related Posts