Foot – Le Real Madrid s’impose face à Chelsea grâce à Benzema (1-3)

Le Real Madrid remporte ce quart de finale aller face à Chelsea (1-3). L’homme du match : Karim Benzema, auteur d’un triplé !
Benzema auteur d’un triplé dans ce Chelsea / Real Madrid

Chelsea recevait le Real Madrid à Stamford Bridge, pour ce quart de finale aller de la Ligue des Champions. Dans un match très engagé, c’est le Real qui s’est imposé (1-3), grâce à Karim Benzema, auteur d’un triplé. Les joueurs de Thomas Tuchel n’auront pas démérité, mais l’expérience et le réalisme madrilène ont fait la différence.

Compo Chelsea : Mendy – Christensen, Silva, Rüdiger – James, Kanté, Jorginho, Azpilicueta – Mount, Havertz (x1), Pulisic

Compo Real Madrid : Courtois – Carvajal, Militão, Alaba, Mendy – Modric, Casemiro, Kroos – Valverde, Benzema (x3), Vinicius Jr.

Le résumé complet de ce Chelsea / Real Madrid :

4’ : La première grosse occasion du match est pour Chelsea. Kanté lance parfaitement Havertz en profondeur, l’Allemand tire mais manque le cadre, bien gêné par Alaba.

10’ : Vinicius Jr trouve la barre transversale ! Après une belle récupération de Valverde, Benzema talonne parfaitement pour remettre le cuir à l’Uruguayen. Il sert Vinicius qui élimine Silva et frappe sur le montant.

13’ : Militão se troue totalement et perd le ballon à 25m des buts. Il fait ensuite une grosse faute sur Havertz et écope d’un carton jaune mérité. Sur le coup-franc qui suit (à 20m), Reece James ne passe pas loin d’ouvrir le score. Courtois était vigilant et a repoussé le danger.

20’ : Benzema ouvre le score ! Après une belle combinaison avec Vinicius Jr, le Brésilien centre magnifiquement sur le meilleur buteur madrilène qui place une tête en plein dans la lucarne de Mendy. 0-1 !

24’ : Doublé de la tête pour Karim Benzema. Modric réalise un centre parfait pour le Français, qui réalise un déplacement ultra-intelligent dans la surface, et croise sa tête. Le ballon finit dans le petit-filet. Du grand art ! 0-2 !

30’ : Chelsea frôle la catastrophe. Sur corner, Kroos trouve Militão. Sa tête est cadrée mais n’inquiétera pas Mendy.

32’ : Carvajal ne passe pas loin de marquer, sur une belle passe de Valverde. L’Espagnol s’était projeté dans la surface, et voit son tir être arrêté par Mendy, puis dégagé par Christensen.

40’ : Chelsea réduit le score ! Kaï Havertz répond à Benzema en inscrivant également un but de la tête, sur un centre millimétré de Jorginho. Courtois touche le ballon, mais il ne peut que dévier le cuir sans le faire sortir du cadre. 1-2 !

42’ : Benzema est à 1 mètre du triplé ! Vinicius Jr centre sur le Français, le ballon est dévié par Jorginho, qui le redonne à Benzema, qui voit sa frappe enveloppée passe juste à côté du poteau !

46’ : Triplé de Karim Benzema ! Grosse mésentente défensive entre Mendy et Rüdiger. Le gardien sénégalais relance mal et sa passe se transforme en assist pour Karim Benzema, qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide. 1-3 !

50’ : Arrêt exceptionnel de Courtois ! Azpilicueta avait réussi une frappe magnifique, qui prenait la direction de la lucarne. Tout le monde voyait le ballon finir sa course dans les filets… sauf le portier belge !

59’ : Chelsea pousse pour marquer le second but. Havertz et Pulisic tentent leur chance mais ne parviennent pas à mettre Courtois en difficulté.

69’ : Lukaku a une occasion en or de réduire le score. Il est tout seul à 6m des cages, mais sa tête passe juste à côté du poteau. Quel raté du Belge…

70’ : Grosse occasion de Mason Mount qui voit sa frappe passer, de peu, au-dessus de la transversale.

83’ : Reece James frappe fort aux abords de la surface, mais Courtois est parvenu à repousser le ballon.

C’est terminé ! Le Real vient à bout de Chelsea, sur la pelouse des Anglais. Les joueurs de Carlo Ancelotti ont déjà un pied en demi !

Les tops/flops :

Top 1 – Karim Benzema (9/10) : Auteur d’un triplé, l’attaquant français a encore prouvé, ce soir, qu’il était l’un des tous meilleurs joueurs du monde. Capable de marquer de toutes les manières, il est également très important dans le jeu de son équipe. C’est LE joueur incontournable du Real, qui a battu Chelsea quasiment à lui seul. Bravo !

Top 2 – Luka Modric (7/10) : Le milieu croate a été brillant dans l’entrejeu. Il a été juste avec le ballon. Auteur d’une magnifique passe décisive pour Benzema sur le second but, il a été décisif et a pesé sur la rencontre.

Top 3 – Kaï Havertz (7/10) : L’Allemand a redonné espoir aux Blues avec sa tête en fin de 1ère période. Il était présent dans toutes les grosses occasions de son équipe. Heureusement qu’il était là !

Flop 1 – Antonio Rüdiger (2/10) : Le défenseur allemand a fait un match catastrophique. Il ne défend pas bien sur l’ouverture du score : il a un temps de retard sur Benzema. Il aurait pu venir au duel pour le gêner, mais il ne prend pas l’information suffisamment tôt. Ensuite, sur le 3ème but du Français, il se place mal et ne communique pas du tout avec son gardien… Au final, ça coûte un but.

Flop 2 – Edouard Mendy (3/10) : Le gardien sénégalais a vécu une soirée cauchemardesque. Il concède d’abord 2 buts de la tête où il peut difficilement intervenir. En revanche, le 3ème but est pour lui. Sa sortie est approximative et sa relance pour Rüdiger totalement désastreuse. Lui qui a sauvé les siens tant de fois… Ce soir, c’est (en partie) lui qui les met au fond du trou…

Flop 3 – Thiago Silva (3/10) : Le défenseur brésilien a pu être fébrile par moment. Il est l’adversaire direct de Benzema sur le second but. Il n’a pas été catastrophique, mais il n’a pas fait un bon match. On sait qu’il est capable de bien plus…

Nicolas PARANT

Total
0
Shares
Related Posts
Abdoulaye Diallo
Read More

ABDOULAYE DIALLO : JOUER UNE COUPE DU MONDE POUR LE SÉNÉGAL, UN RÊVE D’ENFANT

Alors que le Sénégal s'apprête à disputer sa seconde Coupe du Monde après celle de 2002 qui les avait vu accéder jusqu'au quarts de finale, nous avons rencontré Abdoulaye Diallo. Le gardien des Lions de la Teranga se livre sur sa joie de participer à un mondial et la préparation nécessaire en amont mais aussi sur son histoire personnelle entre double culture et amour pour sa patrie.