Foot – Le PSG féminin s’impose face au Bayern Munich en LDC (1-2)

Le PSG féminin s’impose 2 buts à 1 face au Bayern dans ce quart aller de Ligue des Champions. Marie-Antoinette Katoto signe un doublé.
Bayern PSG
Bayern PSG

Les Parisiennes se sont imposées 2 buts à 1 à l’Allianz Arena, dans ce quart de finale aller de la Ligue des Champions. La meilleure buteuse de l’histoire du PSG, Marie-Antoinette Katoto, aura inscrit 2 buts très importants, permettant au club de la capitale de prendre un léger avantage en vue des demi-finales. Revivez ce Bayern – PSG ici :

La composition du Bayern Munich : Leitzig – Glas, Wenninger, Viggosdottir, Gwinn – Magull, Zadrazil, Kumagai – Bühl (x1), Schüller, Asseyi

La composition du PSG : Votikova – Lawrence, De Almeida, Ilestedt, Karchaoui – Geyoro, Hamraoui, Däbritz – Diani, Katoto (x2), Baltimore

Le résumé de ce Bayern – PSG :

4’ : Premier frisson dans la surface parisienne. Votikova rate sa sortie aérienne à la suite d’un coup franc, mais heureusement, la défense parisienne parvient à se dégager.

8’ : Nouvelle alerte pour le PSG. Asseyi allait reprendre un superbe centre de Zadrazil, mais Amanda Ilestedt a dégagé le ballon du bout du pied. Superbe sauvetage de la centrale suédoise.

13’ : Ilestedt est décidemment dans son match. La Parisienne dévie une frappe dangereuse de Bühl. Ça se rapproche côté Bayern Munich.

19’ : Le PSG ouvre le score grâce à Marie-Antoinette Katoto. Diani trouve d’abord la transversale suite à un corner, mais Katoto reprend le ballon qui traînait dans la surface et enclenche une frappe puissante sous la barre. 0-1 !

Le but a fait mal aux Bavaroises, qui peinent à se créer des occasions. Katoto aurait pu bénéficier d’un pénalty (31’) mais l’arbitre n’a pas sifflé la faute.

Les Allemandes se sont bien reprises et partent à l’assaut du but parisien dans cette fin de 1ère période. Mais Amanda Ilestedt repousse à le danger à chaque fois. (42’, 45’). MT !

57’ : La première grosse occasion de cette 2nde période est parisienne. Hamraoui déclenche une frappe de loin, mais Leitzig a la main ferme pour repousser le danger.

65’ : Kumagai sert parfaitement Lohmann au point de pénalty, mais Geyoro est vite allée au contact pour gêner l’Allemande.

66’ : Parade incroyable de Votikova ! Sur une frappe de Bühl, la gardienne parisienne a le réflexe parfait et la main ferme pour empêcher le ballon de rentrer dans le but.

71’ : Le doublé pour Marie-Antoinette Katoto ! Sur un bon corner de Baltimore, elle prend le dessus sur toutes ses adversaires et place une tête croisée pleine lucarne. Imparable ! 0-2 !

78’ : Nouvelle arrêt de Votikova, qui détourne une tête puissante de Lohmann sur son poteau.

83’ : Bühl réduit le score sur coup-franc. Le ballon arrive vite sur la gardienne parisienne, qui n’a pas la main suffisamment ferme pour repousser le cuir. 1-2 !

90′ : Ça chauffe dans la surface parisienne, mais les joueuses de Didier Ollé-Nicolle repoussent tous les ballons. L’arbitre siffle la fin du match et le PSG s’impose donc 2 buts à 1 face au Bayern !

Les tops du match :

Top 1 – Marie-Antoinette Katoto (8/10) : La meilleure buteuse de l’histoire du PSG a encore une fois trouvé le chemin des filets, ce soir… Et à 2 reprises ! C’est elle qui ouvre le score (19’) alors que son équipe était à la peine. Un but qui a changé la physionomie de la rencontre. Puis elle double la mise à la 71ème minute d’une tête parfaite sur corner. Sur l’ensemble du match, elle était souvent seule devant, pourtant, elle s’en est très bien sortie. Très bon match de Katoto !

Top 2 – Amanda Ilestedt (7,5/10) : La défenseuse parisienne a fait un match quasi-parfait. Très en vue dans cette rencontre (notamment en 1ère période), elle a réalisé de nombreuses interventions : frappes contrées, dégagements, interceptions… C’était le pilier de la défense. Sans elle, le PSG aurait certainement encaissé au moins 2 buts, ce soir.

Top 3 – Sakina Karchaoui (7/10) : La latérale parisienne a fait un bon match. Présente autant défensivement qu’offensivement, elle a encore montré qu’elle avait un énorme volume de jeu. Elle a balayé le couloir non-stop pendant plus de 90 minutes. Elle a fait de bons retours défensifs, elle a récupéré un grand nombre de ballons. Mais elle a également participé au jeu de son équipe avec des combinaisons, des centres, etc.

Nicolas PARANT

Total
1
Shares
Related Posts