Foot – La Ligue 1 régale les suiveurs depuis le début de la saison

Beaucoup de buts, des scores fleuves, du suspense et du spectacle. La Ligue 1 2022-2023 est partie sur de très grosses bases.
Ligue 1

Beaucoup de buts, des scores fleuves, du suspense et du spectacle. La Ligue 1 2022-2023 est partie sur de très grosses bases.

Crédit : DR

Des buts à foison sur les pelouses de Ligue 1

34 buts sur la première journée, 28 lors de la deuxième, 38 lors de la troisième et 33 lors de la quatrième. C’est le festival sur les pelouses de Ligue 1. Avec quelques matchs très impressionnants. Sur les 40 matchs proposés, déjà 11 ont vu cinq buts ou plus. Quelques “déculottées”, comme le 7-0 infligé à Brest par Montpellier, mais aussi le cinglant 7-1 essuyé par le LOSC face au PSG, lors de la clôture de la troisième journée. Mais aussi des matchs bien plus accrochés, comme le Reims Clermont (2-4), lors de la deuxième journée et le spectaculaire Lens Brest, qui a vu les Brestois revenir de 0-3 à 2-3. Pas de matchs nuls lors de ces parties endiablées, mais du spectacle dans les tribunes, même si cela s’est parfois traduit en chemin de croix pour les supporters, à l’image des Brestois et des Lillois.

A contrario, très peu de 0-0. Seuls le Angers – Nantes lors de la première journée, le Ajaccio-Lens lors de la deuxième journée se sont terminés sur un score nul et vierge. Et encore, pour le Angers – Nantes, Alban Lafont, et son match exceptionnel dans les cages Nantaises, a été “responsable” de ce 0-0.

Peu d’équipes frileuses

Quand on se penche davantage sur le classement de la Ligue 1, on s’aperçoit d’une chose. Beaucoup d’équipes tournent à plus de deux buts marqués par matchs. Evidemment, avec son début de saison canon et malgré son 1-1 hier contre Monaco, le PSG affole les statistiques, avec 18 buts marqués en quatre matchs. Mais on peut citer Montpellier et ses 13 buts marqués, Marseille et ses 10 buts marqués. Six équipes ont marqué plus de deux buts par matchs. A l’inverse, seuls Strasbourg, Ajaccio et surtout Nice (qui fait un début de saison très décevant) sont en panne de buts, avec moins d’un but par match. C’est compliqué pour Rennes, malgré une vraie capacité offensive et pour Angers.

Et des équipes de Ligue 1 joueuses

C’est une tendance qu’on a déjà aperçu la saison passée, les équipes de Ligue 1 ont fait le choix du jeu ! Fini la frilosité des années 2000 et 2010. Y compris les équipes qui joueront le maintien. Les quatre descentes ne semblent pas effrayer le promu Toulouse, qui est resté dans la continuité de ce qu’on pouvait voir l’an passé en Ligue 2. Comme Troyes, qui a réussi à se maintenir en produisant de jeu. Et qui est reparti sur les mêmes bases cette année.

De quoi offrir des buts et du spectacle sur les pelouse de Ligue 1. Alors les mauvaises langues pourront dire que c’est à cause d’un niveau défensif plus faible que par le passé. C’est possible, mais c’est un niveau qui a permis à la Ligue 1 d’afficher un niveau historique sur le plan du coefficient UEFA. Certes, aucune formation française en finale d’une coupe d’Europe. La coupe d’Europe qui va débuter bientôt, sera une nouvelle fois un révélateur pour la Ligue 1.

Le classement de la Ligue 1 : ICI

Total
16
Shares
Related Posts