Foot – Cristiano Ronaldo est-il devenu un indésirable ?

Cristiano Ronaldo a été mis à l’écart du groupe professionnel de Manchester United. Un traitement justifié ?
Cristiano Ronaldo est-il devenu un indésirable ?
Cristiano Ronaldo est-il devenu un indésirable ?

Le quintuple ballon d’or a été mis à l’écart du groupe professionnel de Manchester United. Selon ESPN, les dirigeants du club mancunien étaient même prêts à laisser partir la star portugaise gratuitement, l’été dernier, mais ils n’ont pas reçu la moindre offre hormis celle de l’équipe saoudienne d’Al-Hilal. Alors, à 37 ans, Cristiano Ronaldo est-il devenu un indésirable ?

Doit-il encore être traité différemment ?

Ronaldo n’a aujourd’hui plus les moyens d’avoir une place de titulaire indiscutable dans un grand club. Comme n’importe quel autre joueur, son temps de jeu dépend de ses performances : ce qui est tout à fait normal. Cependant, pour un joueur habitué à être le fer de sa lance de son équipe, à être le numéro 1 partout où il est passé, être relégué au second plan est difficilement acceptable. Et cela est problématique, car cet égo du champion est nuisible au groupe… Ronaldo l’a montré en refusant d’entrer en jeu face à Tottenham en fin de match, il y a 3 jours. Le champion du monde 1998 Emmanuel Petit a poussé un petit coup de gueule contre CR7 sur RMC : « Tu as l’impression que l’on te manque de respect par rapport à ce que tu as fait, mais ton statut n’existe plus ! Tu n’es plus le même joueur, tu as été rétrogradé, tu as subi un déclassement mais tu ne l’acceptes pas car ton ego est totalement surdimensionné. Il ne peut pas être défendable. »

Alors, avoir une place de titulaire assurée dans un plus petit club ou prendre le risque d’être sur le banc dans un gros, c’est là tout le dilemme face auquel est confronté la star portugaise. Mais certains ne comprennent pas qu’un club comme United puisse traiter son joueur comme tous les autres de l’effectif. C’est le cas de Rio Ferdinand, ex-défenseur des Red Devils : « Que cela vous plaise ou non, Cristiano est l’un des plus grands footballeurs de tous les temps. Il doit être traité différemment de n’importe qui d’autre ».

La trace que laissera Ronaldo dans l’histoire du football est indéniable, mais sa légende ne sauvera pas la place de Ten Hag en cas de mauvais résultats à répétition de United. Il est donc logique que le coach néerlandais mette en place l’équipe qu’il pense être la plus compétitive pour gagner… Et s’il pense que United est meilleur sans Ronaldo, alors le Portugais va devoir accepter sa décision. Il serait concevable qu’il souhaite quitter le club pour avoir plus de temps de jeu, mais on ne peut pas blâmer le coach de Manchester de faire des choix. Ce qui est sûr, c’est que sa mise à l’écart provisoire est compréhensible.

Un prêt : le bon plan pour Cristiano Ronaldo !

Cristiano Ronaldo n’attire pas les autres grands clubs. Le salaire astronomique du Portugais et le risque de déséquilibrer une équipe déjà rodée sont ce qui rebutent les dirigeants et entraîneurs des grosses écuries européennes. Mais pour un club plus modeste (à budget quand même suffisamment élevé), à la recherche d’un numéro 9 efficace, enrôler Ronaldo pour 6 mois serait un très bon plan. Un joueur de sa qualité sur la liste des prêts en hiver, ce n’est pas commun. D’autant qu’il ne faut jamais sous-estimer le mental d’un très grand joueur comme CR7, déterminé à se relancer après avoir été presque mis au placard en ce début de saison.

Alors, quels sont les clubs qui pourraient s’offrir les services de Ronaldo ? Il n’y en a pas beaucoup, mais des pistes existent. United privilégierait sûrement l’Atlético Madrid, étant donné que le club espagnol a les moyens de prendre une partie assez conséquente du salaire de la légende du Real… Chose que ne pourrait pas faire spécialement les autres clubs comme le Sporting Portugal, l’AC Milan ou encore l’OM, qui n’auraient les moyens que de prendre en charge une infime partie des (soi-disant) 30 millions d’euros annuels de CR7.

Un transfert sec est également possible, mais il faudrait que le quintuple ballon d’or décide de baisser drastiquement son salaire, et de voir ses ambitions également à la baisse. À l’instar de Zlatan Ibrahimovic, reparti triomphalement à l’AC Milan après son expérience en MLS (et 3 ans après sa terrible rupture des ligaments croisés en 2017), les légendes ne s’arrêtent que lorsqu’elles l’ont décidé. Cependant, il faut qu’ils trouvent un environnement adéquat dans lequel ils pourront assumer un nouveau statut : être un peu moins présent sur le terrain mais un peu plus à l’entraînement, pour insuffler son aura à ses coéquipiers et continuer de gagner collectivement. Ronaldo peut-il accepter de ne plus être la machine à statistiques astronomiques qu’il a été pendant des années ? Difficile à dire. La fin de carrière est toujours quelque chose de très compliqué à vivre pour les grands champions, qui comme on l’a vu avec Cristiano lors du United-Tottenham, conservent toujours un très fort égo.

Total
0
Shares
Related Posts
Christophe Mongai
Read More

CHRISTOPHE MONGAI : Deschamps est né avec une étoile sur son berceau, aujourd’hui il en arbore 2 sur son maillot

Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition.  Christophe Mongai, le célèbre agent de joueur à la tête du groupe USM, revient sur le titre de Champion du Monde de nos Bleus lors du Mondial.