FOOT – BOYCOTT DES RÉSEAUX SOCIAUX PAR LA PL ET L’UEFA !

Ce week-end, la Premier League, ainsi que les clubs et joueurs du championnat ne posteront rien sur les réseaux sociaux. Cette décision a été rendue publique dans un communiqué posté le samedi 24 dernier, qui a pour but de protester contre le racisme que subissent les joueurs de couleur sur Internet. Ce jeudi, l’UEFA a annoncé suivre le mouvement de « black-out » total sur les réseaux sociaux, et ce, à partir de ce vendredi jusqu’au mardi 4 mai.

La PL boycotte les réseaux sociaux

Alors que ce soit Instagram, Twitter ou Facebook, l’intégralité du football anglais ne postera rien sur ses réseaux sociaux !

« Collectivement, nous reconnaissons la portée considérable et la plus-value des réseaux sociaux pour notre sport. Cependant, le boycott montre que le football anglais peut se rassembler pour pousser les entreprises derrière les réseaux sociaux à faire plus pour éradiquer la haine en ligne, tout en montrant l’importance de l’éducation dans le combat contre la discrimination. », pouvait-on lire dans le communiqué de la PL.

Alors ce vendredi, la Premier League a envoyé un dernier post sur Twitter : « À partir de 15h00 aujourd’hui, nous arrêterons de publier sur nos réseaux sociaux et resterons silencieux jusqu’au mardi 4 mai. Nous adoptons cette position aux côtés de la communauté du football, dans la lutte contre les abus en ligne et la discrimination sur les réseaux sociaux »

L’UEFA soutient ce mouvement de lutte contre le racisme

L’UEFA, critiquée à de nombreuses reprises pour ne pas agir suffisamment dans le cadre de la lutte contre le racisme, souhaite montrer qu’elle est partie prenante dans ce combat. C’est dans ce but que l’instance européenne a posté un communiqué pour soutenir le mouvement initié par la Premier League.

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a exprimé la nécessité d’agir dès aujourd’hui pour stopper cette prolifération des insultes racistes : « Il y a eu des abus, à la fois sur le terrain et sur les réseaux sociaux. C’est inacceptable ! Cela doit être stoppé, avec l’aide des autorités publiques et législatives, et des géants des réseaux sociaux. Permettre à une culture de haine de se développer en toute impunité est très dangereux, non seulement pour le football, mais pour la société dans son ensemble, et c’est pourquoi nous soutenons cette initiative ! Il est temps que le football prenne position et j’ai été impressionné par la solidarité manifestée par les joueurs, les clubs et les parties prenantes. »

Un fléau dénoncé par Henry

Thierry Henry a sûrement inspiré ce mouvement… car en mars dernier, il décidait de se retirer de toutes les plateformes sociales : « Le volume considérable de racisme, d’intimidation et de torture mentale infligé aux individus est trop toxique pour être ignoré. Il est beaucoup trop facile de créer un compte et de l’utiliser pour intimider et harceler sans conséquence, tout en restant anonyme. Jusqu’à ce que cela change, je désactiverai mes comptes sur tous les réseaux sociaux. »

Les instances et acteurs du football agissent de plus en plus pour lutter contre le racisme, et c’est une bonne chose ! Peut-être les mots de Patrice Evra ont fait réagir certains, lui qui s’exprimait sur le cas « SuperLeague », qui a touché le monde du foot récemment : « J’ai une question simple : pourquoi il n’y a pas la même énergie, la même passion, le même engagement, pour lutter contre le racisme… ? Parce qu’il n’y a rien à gagner. Ce n’est pas de l’argent ! Alors arrêtez cette hypocrisie… »

En tout cas, les instances du football lutteront ensemble contre le racisme, ce week-end. À la suite de cela, peut-être qu’il y aura une meilleure modération des réseaux sociaux dans le futur ? C’est ce que tout le monde espère !

Retrouvez notre article sur le Hall of Fame de PL ici :

Nicolas PARANT