FOOT – BAYERN PSG AVANT-MATCH : UN AIR DE REVANCHE

Ce mercredi, le Paris-Saint-Germain affronte le Bayern de Munich, en ¼ de finale de Ligue des Champions. L’occasion pour le club de la capitale de prendre sa revanche, après sa défaite en finale de la Ligue des Champions, la saison dernière. On vous montre toutes les statistiques de cet avant-match Bayern PSG…

Un Bayern rouleau-compresseur

Le Bayern, comme tous les ans, est une machine qui tourne extrêmement bien : seulement 4 défaites en 39 matchs, cette saison. L’équipe allemande a une attaque de folie : 79 buts inscrits en 27 matchs de championnat, soit une moyenne de près de 3 buts par match ! Mais avec un Keylor Navas en face, pas sûr qu’inscrire 3 buts soit aussi simple qu’en championnat, dans ce Bayern PSG…

L’équipe de Hansi Flick reste sur 7 victoires consécutives… Dont celle très marquante face à Stuttgart, où l’équipe bavaroise réduite à 10, dès la 12ème minute de jeu, a réussi à remporter le match 4 buts à 0.

Un PSG en demi-teinte

Le PSG est capable du meilleur comme le pire, cette saison. Capable de faire des matchs pleins et dominer largement une des plus grosses équipes du monde, comme le 1/8ème de finale aller contre FC Barcelone… Mais capable aussi de ronronner et de se faire manger physiquement comme face à Lille ou Monaco.

Le PSG ne reste que sur 2 victoires en 5 matchs : inquiétant quand on connaît les qualités de l’équipe bavaroise.

Et même si Kylian Mbappé est muet depuis 4 matchs consécutifs, il est certain que l’attaquant français cherchera à se faire entendre, ce mercredi, et à prouver que l’on peut compter sur lui dans les grands rendez-vous. L’occasion pour Neymar de briller, également, après un retour de blessure difficile.

En tout cas, l’équipe de Pochettino pourra compter, à coup sûr, sur son gardien Keylor Navas : incroyable cette saison, dans les buts parisiens… Et il aura sûrement du travail à faire, avec les ailiers supersoniques du Bayern Munich.

Les absents du soir dans ce Bayern PSG

Côté Bayern, il y a un absent de dernière minute : Serge Gnabry. L’attaquant allemand a été testé positif à la Covid-19 ! Le polonais Robert Lewandowski était annoncé forfait depuis quelques jours déjà, touché au genou droit, face à Andorre. Le français Corentin Tolisso ne sera pas de la partie. Opéré en février dernier, après une rupture d’un tendon au niveau du quadriceps de la cuisse gauche. L’attaquant brésilien Douglas Costa sera forfait également, blessé au pied.

Côté PSG, l’argentin Leandro Paredes, avec son carton jaune reçu en 1/8 de finale retour contre le FC Barcelone, ne pourra pas disputer le match aller face au Bayern. Les Italiens Marco Verratti et Alessandro Florenzi ont tous deux été testé positif au coronavirus. Mauro Icardi et Layvin Kurzawa devraient manquer eux aussi la rencontre. Ils ressentent des gênes et ne se sont pas entraînés avec le groupe, ce lundi. Absent depuis le début de saison, il faudra attendre encore un petit peu pour voir Juan Bernat revenir sur les terrains.

Le dernier face-à-face

Le dernier choc entre ces 2 équipes remonte au 23 août 2020 : finale de la dernière Ligue des Champions. Le Bayern l’avait emporté sur le score de 1 but à 0, grâce à l’attaquant français Kingsley Coman. Les effectifs qui se sont affrontés il y a quelques mois sont donc quasiment identiques. C’est une véritable occasion pour le PSG de prendre leur revanche de la saison passée. Après avoir sorti le FC Barcelone de la compétition, c’est leur rival allemand, cette fois-ci que le PSG devra éliminer… On se souvient du match exceptionnel de Manuel Neuer au mois d’août. On espère pour le PSG que le portier allemand ne sera pas au meilleur de sa forme, ce mercredi, sinon l’affaire risque d’être compliquée.

Bayern PSG : Compo probable

Bayern Munich (4-2-3-1) : Neuer – Pavard, Alaba, Süle, Hernandez – Kimmich, Goretzka – Sané, Müller, Coman – Choupo-Moting

PSG (4-2-3-1)  : Navas – Dagba, Marquinhos, Kimpembe, Diallo – Danilo, Gueye – Di Maria, Neymar, Mbappé, Kean

Prono Bayern PSG

Un match très serré, très tactique, avec 2 grands gardiens de chaque côté, et beaucoup d’intensité : il n’y aura sûrement pas de gros écart… Avec un PSG revanchard et remonté à bloc, après son mauvais match de ce week-end… On voit un bon match nul !

Retrouvez le résumé de la finale de la LDC 2020 ici :

Retrouvez notre article sur l’avant-match d’hier entre le Réal et Liverpool ici :

Nicolas Parant