Cyclisme – Marianne Vos s’impose en jaune et creuse l’écart

Marianne Vos s’offre son second succès sur le Tour de France femmes, avec sa victoire sur cette 6e étape. Elle conforte son maillot jaune.
Marianne Vos

Marianne Vos s’offre son second succès sur le Tour de France femmes, avec sa victoire sur cette 6e étape. Elle conforte son maillot jaune.

Crédit : DR

La première grosse échappée de ce Tour de France femmes

Si Marlen Rosser a eu le bonheur d’aller au bout sur les routes de ce Tour de France femmes, aujourd’hui dans cette 6e étape, c’est la première fois qu’une grosse échappée a pu se développer. 14 coureuses ont pris la fuite : Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo), Marie Le Net (FDJ Suez Futuroscope), Christine Majerus (SD Worx), Anna Henderson (Jumbo Visma), Franziska Koch (Team DSM), Tifanny Cromwell (Canyon), Ruby Roseman-Gannon (BikeExchange – Jayco), Sandra Alonso (Ceratizit-WNT), Silke Smulders (Liv Racing Xstra), Katrhin Hammes (EF Education Tibco), Sheyla Gutierrez (Movistar), Jesse Vandenbulcke (Le Col – Wahoo), Joscelin Lowden (Uno-X), Tamara Dronova-Balabolina (Roland Cogeas).

Un groupe qui a pris rapidement 1’50 sur le peloton. Mais ce dernier à réagi, sous l’impulsion de la UAE Emirates et de la Valcar – Travel&Service. Cette dernière formation est celle de l’Italienne Silvia Persico, 2e du classement général. Ruby Roseman-Gannon, 15e à 3’21 représentant un vrai danger et personne ne voulait la voir se replacer à l’avant. L’écart est donc contrôlé (1’20 à 40 kilomètres de l’arrivée). Deux Françaises à l’avant, avec la championne de France Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo), à l’avant après avoir beaucoup travaillé depuis le début de ce Tour et dont l’équipe cherche encore le premier succès. Et Marie Le Net (FDJ-Suez Futuroscope), dont l’équipe a déjà remporté un succès sur le Tour.

Lorena Wiebes goute au bitume

Alors qu’à l’avant, les attaques se multiplient, le tournant de la course intervient à 22 kilomètres de l’arrivée. Lorena Wiebes, vainqueur de deux étapes sur ce Tour de France, dont celle de hier, est allée au sol. Celle qui porte le maillot vert par procuration (Marianne Vos ne pouvant pas porter le jaune et le vert) n’a pas pu reprendre sa place au sein du peloton. Touchée, la sprinteuse de la DSM a souffert. Un coup dur pour l’équipe DSM et Juliette Labous. En espérant que la Française puisse compter sur Lorena Wiebes dans les difficiles étapes du week-end. Lorena Wiebes n’est pas la seule à être tombée. Lotte Kopecky et surtout Mavi Garcia sont également allées au sol. Coup dur pour l’Espagnole, déjà malchanceuse sur les routes de Bar-le-Duc, a encore dû chasser aujourd’hui !

Malgré la chute de sa sprinteuse, c’est la DSM qu’on retrouve aux commandes du peloton. Et l’écart tombe à 29 secondes à 16 kilomètres de l’arrivée. Anna Henderson, Marie Le Net et Joscelin Lowden se sont isolées à l’avant ! Et l’écart est remonté à 45 secondes. Jusque là présente dans l’échappée, Audrey Cordon-Ragot est désormais à la planche en tête de peloton ! A 10 kilomètres de l’arrivée dans la dernière difficulté, Marie Le Net se débarrasse de tout le monde avec une très belle attaque ! Dans le peloton, Liane Lippert tente de faire de même, mais sans succès ! Mais comme Victoire Berteau hier, la Française doit s’avouer vaincue dans les derniers kilomètres. C’est encore au sprint que ce sont exprimés les protagonistes de ce Tour de France Femmes. Et qui de mieux que la maillot jaune pour régler ce sprint Royal. Marianne Vos s’impose devant Marta Bastianelli et Lotte Kopecky. Treize secondes de bonifications empochées par la Néerlandaise !

Total
22
Shares
Related Posts