Cyclisme – Démonstration des Jumbo, victoire pour Vingegaard

Jonas Vingegaard a remporté la dernière étape du Dauphiné devant son leader Primoz Roglic. Les deux se sont envolés à 5 kilomètres du sommet.
Vingegaard

Jonas Vingegaard a remporté la dernière étape du Dauphiné devant son leader Primoz Roglic. Les deux se sont envolés à 5 kilomètres du sommet.

Crédit : DR

La Jumbo-Visma n’a laissé aucune chance à l’échappée

Si, hier, la formation de Primoz Roglic a laissé filer l’échappée, avant que d’autres équipes ne viennent prendre le relais dans le peloton, aujourd’hui cela a été différent. Les jaunes et noir n’ont laissé que 2 minutes d’avance à la fugue du jour, avant de commencer à rouler dans les pentes du col de la Colombière. Le message est clair, on veut la victoire d’étape. Car on n’a pas gagné du côté de Primoz Roglic, malgré son maillot jaune, ni du côté de Jonas Vingegaard. Les deux ont affiché une bonne forme depuis le début de l’épreuve mais veulent lever les bras ! Résultat, au pied du plateau de Solaison, dernière difficulté du jour et de ce Dauphiné 2022, l’écart était infime 1’10. Insuffisant pour les hommes devant pour espérer se jouer la gagne. Le peloton n’aura pas laissé sa chance à la fugue. Jan Hirt, brillant sur le Giro, aura été le dernier survivant aujourd’hui, avec Michaël Storer et Geoge Bennett. Au courage.

David Gaudu craque

Encore des interrogations sur la capacité du Français à pouvoir briller en haute montagne. 6e au général, le coureur de la Groupama-FDJ a craqué à plus de 8 kilomètres de l’arrivée. Il perd des places au général. Alors que l’essoreuse Jumbo Visma continue à faire très mal. Le maillot blanc Tobias Johannessen lâché, tout comme Brandon McNulty. Des coureurs bien placé au classement général. Tao Geoghegan Hart 4e, cède à son tour. Il n’y a pas d’attaque, mais les pentes terrible (près de 9 % de moyenne) du Plateau de Solaison provoquent une vraie élimination de l’arrière. Damiano Caruso, 2e du Giro 2021 saute aussi. Bonne opération alors pour Ben O’Connor, “fragile” 3e du général avant cette dernière étape. La Jumbo-Visma évolue à un niveau supérieur à ses adversaires sur cette course. Mais il manque des Tadej Pogacar ou encore Daniel Martinez ! Ben O’Oconnor dernier survivant dans la roue des Jumbo-Visma

Vingegaard et Roglic s’envolent

Comme on s’en doutait, les Jumbo-Visma s’envolent. Les deux premiers du général Primoz Roglic et Jonas Vingegaard ont distancé tout le monde, suite à la grosse accélération de ce dernier. Les deux collaborent parfaitement à 5 kilomètres de l’arrivée et naturellement, Primoz Roglic a laissé la victoire à son coéquipier. Les deux semblent évoluer à un niveau similaire et disputeront le prochain tour de France. Primoz Roglic ajoute une autre victoire sur une course à étapes en France, après Paris Nice en mars. De façon bien plus sereine que sur la course au soleil.

Total
22
Shares
Related Posts
Paris Games Week
Read More

La Paris Games Week fête ses 10 ans : tous invités !

Du 30 novembre au 3 décembre prochain, le parc des expositions de la Porte de Versailles accueillera la dixième édition de la Paris Games Week, le désormais célèbre salon annuel du jeu vidéo. Et pour cette édition anniversaire symbolique, le salon se veut désormais tourné vers tous, loin de l’habituel cliché de l’entre-soi geek des gamers.