Cyclisme – Arnaud Demare remporte la 5e étape du Giro 2022

5e étape Giro 2022 – Arnaud Demare a remporté l’étape au sprint ! Le Français met fin à plus d’un an sans victoire sur l’exercice.
5e étape Giro 2022

5e étape Giro 2022 – Arnaud Demare a remporté l’étape au sprint ! Le Français met fin à plus d’un an sans victoire sur l’exercice.

Crédit : DR

Enfin ! Après tant de frustrations, de sprints avortés depuis plus d’un an, Arnaud Demare la met au fond. Le Français a dominé tout le monde lors de la 5e étape du Giro 2022. Et concrétise tous les espoirs mis en lui par sa formation de la Groupama-FDJ. Des espoirs renforcés par sa 2e place dimanche, lors de la 3e étape. Fini la frustration, celle des sprints avortés, celle de la disette, malgré une belle victoire en octobre, sur Paris-Tours. Dimanche, le coureur de la Groupama-FDJ a trovué un déclic, en terminant juste derrière Mark Cavendish. La peur de frotter, la peur de se mêler à la bagarre semble s’être envolée comme par magie.

Car le Français a été testé, notamment par Giacopo Nizzolo, venu lui mettre un gros coup d’épaule, mais Arnaud Demare n’a pas flanché ! Et c’est même lui qui a gagné la guerre du placement. Car son poisson pilote Ramon Sinkeldam a été admirable. Le Néerlandais a pris la tête au 500 m et a déposé son leader à 200 m. Ce dernier était dans un fauteuil doré, pour résister à Fernando Gaviria et Giacomo Nizzolo. Au bout d’une étape très animée et où Mathieu Van der Poel (78e) est un des grands perdants du jour ! Car le Français lui reprend le cyclamen. Un classement déjà remporté par Demare en 2020. Démare, qui signe là sa 6e victoire sur le Giro.

5e étape giro 2022 : Le fait du jour – Alpecin-Fénix fait exploser certains sprinters

On le savait, le Portella Mandrazzi pouvait être propice aux mouvements de certaines équipes désireuses d’éliminer les sprinters les plus faibles en montagne. Ce long col, de 15 kilomètres, certes roulant, certes placé à 100 kilomètres de l’arrivée, pouvait provoquer une sélection. Et, à 6 kilomètres du haut, là où la pente était la plus dure, Alpecin-Fénix s’est déployée. La bande à Mathieu Van der Poel a accéléré. Et les victimes sont tout de suite nombreuses. Dont Mark Cavendish, vainqueur de la 3e étape. Pas une surprise pour l’Anglais, en grande difficulté déjà hier. Dont Caleb Ewan. L’Australien semble touché depuis sa chute sur la première étape. Ils basculent respectivement à 2’30 et 4’30 du peloton.

Un grand bras de fer

Un peu plus haut, c’est Arnaud Demare qui cède. Mais le Français, 2e derrière Cavendish a pu recoller peu de temps après la descente. La surprise est que des coureurs comme Phil Bauhaus ou Fernando Gaviria se sont accrochés avec les meilleurs. Deux coureurs peu réputés par leurs capacités dans les bosses. Opération semi-réussie pour les coéquipiers de Van der Poel qui n’ont pas réussi à éliminer tant de sprinters que cela. Peut-être auraient-ils gagné à lancer les grandes manœuvres plus tôt. Mais pouvait-il le faire ?

Dès lors, une grande bagarre s’est engagée avec les hommes de Mark Cavendish, qui n’ont pas renoncé de suite. Pendant près de 70 kilomètres, le Cav est resté à 2 minutes du peloton, renforcé par la Groupama-FDJ et les Intermaché-Wanty, venus aider les Alpecin-Fenix. C’était trop pour le leader de la Quick-Step, qui n’a pas pu rentrer. Mais, Van der Poel n’avait pas assez éliminé de sprinter et n’a même pas tenté sa chance dans l’emballage (78e). Il perd le cyclamen et rétrograde même 4e dans ce classement. Arnaud Demare aura eu le mérite de s’accrocher et d’y croire même quand il a été lâché !

Le top 10 de l’étape

14▲3 DÉMARE ArnaudGroupama – FDJ94
22 GIRMAY BiniamIntermarché – Wanty – Gobert Matériaux72
35▲2 GAVIRIA FernandoUAE Team Emirates67
41▼3 VAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenix62
53▼2 CAVENDISH MarkQuick-Step Alpha Vinyl Team53
615▲9 NIZZOLO GiacomoIsrael – Premier Tech39
77 TAGLIANI FilippoDrone Hopper – Androni Giocattoli36
86▼2 BILBAO PelloBahrain – Victorious27
98▼1 KÄMNA LennardBORA – hansgrohe22
1010 CORT MagnusEF Education-EasyPost21

Le top 10 du général

11 LÓPEZ Juan PedroTrek – Segafredo206″18:21:03
22 KÄMNA LennardBORA – hansgrohe10″0:39
33 TAARAMÄE ReinIntermarché – Wanty – Gobert Matériaux5″0:58
44 YATES SimonTeam BikeExchange – Jayco1:42
55 VANSEVENANT MauriQuick-Step Alpha Vinyl Team2″1:47
66 KELDERMAN WilcoBORA – hansgrohe1:55
78▲1 ALMEIDA JoãoUAE Team Emirates2″1:58
87▼1 BILBAO PelloBahrain – Victorious4″2:00
99 PORTE RichieINEOS Grenadiers2:04
1010 BARDET RomainTeam DSM2:06
Total
3
Shares
Related Posts