Biathlon – Roeiseland intouchable à Ruhpolding, Anais Bescond 4e

Marte Olsbu Roeiseland a assommé la concurrence sur la poursuite de Ruhpolding avec un 20/20. Anais Bescond termine au pied du podium.
Anais Bescond

Pour la dernière poursuite avant les Jeux Olympiques, Marte Olsbu Roeiseland en a encore profité pour marquer les esprits. La Norvégienne a remporté le 10km de Ruhpolding et conforté un peu plus ses dossards jaune et rouge. Anais Bescond, au pied du podium, a elle aussi montré qu’il faudrait compter sur elle en Chine.

Il n’y a pas grand chose qui ralentit Marte Olsbu Roeiseland en ce moment. Après un doublé sprint-poursuite à Oberhof, la leader du classement général a continué sa razzia en Allemagne. Deuxième du sprint derrière Elvira Oeberg, elle a remis les choses en place sur la poursuite du jour, en sortant un tir parfait (20/20). Elle a rejoint Oeberg dans le deuxième tour avant ensuite de faire la course seule en tête. Roeiseland n’a jamais tremblé et a signé la 15e victoire individuelle de sa carrière.

Anais Bescond dans le coup jusqu’au bout

Si Roeiseland a vu la porte de la victoire s’ouvrir en grand rapidement, c’est aussi parce que ses concurrentes ont vite commis des erreurs. Elvira Oeberg a fait deux fautes en couché, et a été rejointe par ses compatriotes Person, Brorsson et sa soeur Hanna. Sans oublier Anais Bescond, solide au couché (10/10) et propre sur la piste, laissant régulièrement les scandinaves mener la danse.

Le premier exercice debout a encore restreint le nombre de prétendantes au podium. Les soeurs Oeberg et Anais Bescond en sortaient avec le plein, même si la Normande mit un peu plus de temps à l’effectuer et se retrouvait donc un poil distancée sur la piste. Mais, avec beaucoup de cran, elle parvint à rattraper le duo suédois et à s’offrir une confrontation à trois sur l’ultime tir debout.

Hanna Oeberg ouvra rapidement la porte du podium avec une faute, mais Bescond en fit de même et permit à Elvira Oeberg de s’offrir une confortable 2e place (18/20). Sortie de l’anneau de pénalité avec 10 secondes de retard sur Hanna Oeberg (19/20), Bescond (19/20) ne pouvait faire son retard dans le dernier tour et devait se contenter d’une 4e place, très honorable néanmoins.

Avec de bons derniers tirs, Julia Simon (8e, 19/20) et Justine Braisaz-Bouchet (9e, 17/20) terminaient dans le top 10. Derrière, on retrouve Anais Chevalier-Bouchet (16e, 16/20), Chloé Chevalier (22e, 17/20) et Paula Botet (46e, 19/20).

retrouvez le classement complet de la course ICI et le nouveau classement général ICI

Total
27
Shares
Related Posts