Rugby – Top 14 : INCROYABLE ! Pau se maintient au bout du bout !

Top 14 maintien : la lutte pour éviter le barrage aura été incroyable jusqu’au bout du bout de cette 26e et ultime journée de top 14. Pau se sauve !!!
Top 14 maintien : Pau au paradis à la dernière seconde
Top 14 maintien : Pau au paradis à la dernière seconde

Top 14 maintien : la lutte pour éviter le barrage aura été incroyable jusqu’au bout du bout de cette 26e et ultime journée de top 14. Auteur d’un match exceptionnel contre Montpellier, la Section Paloise obtient son maintien à la dernière seconde, pour obtenir le précieux bonus offensif pour passer devant Bayonne, battu à domicile par le Stade Français.

Crédit DR :

Un match incroyable au Hameau ! Pau au paradis à la dernière seconde

Scénario incroyable au Stade du Hameau ! Pau a fait souffler le chaud et le froid à ses supporters mais obtient le maintien à la dernière seconde ! (41-25)

Pau ouvre le score, sur une magnifique relance des 22m, Tuimaba est parfaitement décalé et fait parler sa vitesse, pour filer entre les poteaux adverses (7-0, 3e). Les Palois qui vont doubler la mise, sur une action insolite. La penalité paloise tape le poteau, les Montpellierains relancent mal et Manu aplatit en coin (14-3, 11e). Incroyable Pau qui est virtuellement bonifiée sur une nouvelle superbe action conclue par Philip (21-3, 31e minute). Les Montpellierains, éreintés par l’enchainement de matchs en 21 jours n’y sont plus. Du moins c’est ce qu’on pouvait penser, au vu de la première demi-heure. Mais à l’orgueil, le MHR réagit et Tisseron est à la réception du beau jeu au pied de Bouthier (22-10, 39e).

Une éclaircie de courte durée. Pau reprend le second acte par le bon bout et à la suite d’un magnifique ballon porté bien libéré, Fumat est envoyé à l’essai (27-13, 48e). Mais le MHR réplique une nouvelle fois, par Serfontin. Pollard ramène le MHR à sept petits points des locaux (27-20, 56e). Ce match s’emballe et les Palois sont en train de tout perdre. Guirado enchaîne et ramène le MHR à deux points. Les hommes de Philippe Saint-André peuvent se mordre les doigts, car ce même Guirado est coupable d’une obstruction, alors qu’un de ses partenaires avait filé à l’en-but pour donner l’avantage aux siens. Essai finalement refusé.

La furia du MHR est passée et Pau repart au combat. Et reprend le large sur un essai au forceps de Tuimaba, transformé par Hastoy (34-25, 67e). On est alors à 5 essais à 3 pour les Palois, dans ce match complètement fou ! D’autant que, à quelques kilomètres de là, Bayonne est derrière pour la première fois dans le match. Et Pau va aller chercher son paradis à la dernière seconde. Sur un superbe jeu au pied, Philip offre le grand bonheur aux siens. Pau est maintenu.

Top 14 maintien : Triste match à Jean Dauger et Bayonne au purgatoire

Le début de match est à l’avantage des buteurs. Germain par deux fois et Segonds score une fois (6-3). Les deux équipes jouent un match à enjeu et la crispation est palpable. Malgré une légère domination des locaux, aucune des deux équipes ne parvient à franchir la défense adverse, dans ce match stérile. Segonds rate deux pénalités de rang et Bayonne reste en vie dans ce match et engrange (9-3, 34e). La réussite, la grande différence de ce premier acte, car Segonds loupe une hallucinante pénalité, 20m en face des poteaux, sur la sirène (9-3, MT).

Joris Segonds a retrouvé la mire en seconde mi-temps et ramène Paris à hauteur (9-9, 51e). La domination est clairement parisienne dans la seconde mi-temps. Et les visiteurs croient même prendre le score à leur avantage. Mais l’essai de Latu est refusé pour un pied en touche de Sekou. Bayonne est acculé dans ses 22 m mais fait preuve d’un grand héroisme en défense, récupérant à plusieurs reprises des ballons chauds. Et aurait pu reprendre le score, sans le premier échec de Germain. Echec que ne connait plus Segonds qui donne pour la première fois l’avantage aux siens (9-12, 74e). Bayonne, alors, ne tient plus son espoir qu’au MHR qui ne doit pas encaisser trois essais de plus que Pau. Et la catastrophe intervient (lire plus haut).

Le scénario rêvé par beaucoup de monde se réalise. Le match de barrage opposera Biarritz à Bayonne ! Mais au vu du scénario du match ce soir, pouvait-il en être autrement ?

Etienne GOURSAUD

Total
28
Shares
Related Posts