Rugby – Le Stade Toulousain déconfine le rugby français : L’humeur de Sans Filtre

Tous les lundi, l’Humeur de Sans Filtre revient sur un ou plusieurs faits d’actualité. Aujourd’hui, Le Stade Toulousain qui renoue avec son glorieux passé.
Le Covid a perturbé le Boxing Day, avec plusieurs matchs annulés. Plutôt que de le faire au rabais, mieux vaut-il un Boxing Day annulé ?
Le Covid a perturbé le Boxing Day, avec plusieurs matchs annulés. Plutôt que de le faire au rabais, mieux vaut-il un Boxing Day annulé ?

Tous les lundi, l’Humeur de Sans Filtre revient sur un ou plusieurs faits d’actualité. Aujourd’hui, Le Stade Toulousain qui renoue avec son glorieux passé.

Le Stade Toulousain l’a fait, au bout d’une finale crispante et à suspense contre La Rochelle. Deux clubs qui ont replacé la France en tête de l’échiquier européen. Avec Montpellier vainqueur de la Challenge Cup. Au coeur d’un week-end plus que parfait. Qui gomme enfin des années de frustrations. Marqué par des défaites de Clermont, du Racing en finale de coupe d’Europe, mais aussi les échecs récents des Bleus, prometteurs mais toujours deuxième.

En ces temps de Coronavirus, de confinement de restrictions, on a pu voir des images qu’on pensait appartenir au passé. Celles de deux publics, rochelais et toulousains, et cette immense ferveur dans les deux villes respectives. Les bars, rouverts depuis peu, affichaient comble (en terrasse bien sur, respect des règles oblige). Chacun poussant fort son équipe. Chacun ayant connu ses moments de joies et de douleur. De la déception, lors du rouge de Botia à l’espoir en voyant son équipe pousser, les Rochelais ont y ont cru jusqu’au bout, à l’image de son équipe.

De l’inquiétude à la délivrance, les Toulousains ont vécu ce sacre, cette cinquième étoile. Le rugby Français sur le toit de l’Europe, le Stade Toulousain au saint graal. Pourvu que ça dure pour le rugby tricolore. On veut des titres, on veut d’autres moments de joie comme ceux qu’on a vu tout au long de ce week-end magique. On veut continuer à vibrer autour de ces équipes. Mais aussi un titre majeur pour l’équipe de France, porté par un championnat où les talents français peuvent enfin s’exprimer, après tant d’années à avoir accordé (trop) d’importance aux étrangers. Au point de négliger notre XV national.

Etienne GOURSAUD

Lire aussi : Veillée d’armes à Toulouse et La Rochelle

Total
4
Shares
Related Posts
Joffrey Delacour
Read More

JOFFREY DELACOUR (FORMATEUR RUGBY) : “LES ENFANTS NE SONT PAS DE LA MARCHANDISE”

Après une carrière en Fédérale 2 et 3, Joffrey Delacour est aujourd'hui un formateur passionné au sein du Rugby Club Massy Essonne. En charge des Crabos (U18) de l'une des plus fameuses écuries de l'hexagone depuis 7 ans, Joffrey a récemment poussé un coup de gueule contre l'univers impitoyable du rugby chez les jeunes ou les pratiques douteuses des "gros clubs" et agents sont légion. Une tribune à découvrir aujourd'hui, avant de se pencher sur ses solutions demain.