Hand – Les Bleus lancent parfaitement leur Euro (22-27)

Croatie France hand – Dans une ambiance hostile à Szeged, les Bleus ont fait plier la Croatie (22-27). Les tops et les flops de cette belle victoire
Croatie France hand
Croatie France hand

Croatie France hand – Dans une ambiance hostile à Szeged, les Bleus ont fait plier la Croatie (22-27). Les tops et les flops de cette belle victoire.

Crédit : ICON SPORT / FFHB

TOPS

Croatie France hand – Un début de match canon

Avec un seul match de prépa, contre l’Allemagne, on pouvait se poser la question du niveau de réglages des Bleus. Une question légitime après une défaite en terre allemande (35-34). La réponse a été éclatante et les Croates ont pris un bouillon comme rarement les Croates l’ont pris, y compris contre les Bleus. Des Croates pourtant plus que largement soutenus par un public en feu ce soir à Szeged. Après 9 minutes de jeu, l’écart a été fait (7-2). Tout, absolument tout a fonctionné. Les Bleus portés par Dika Mem auteur de 3 des 5 premiers buts de son équipe, ont été lancés sur d’excellents rails.

Avec un seul échec au tir, des buts stratosphériques, comme celui du néophyte Yanis Lenne, en angle fermé à l’aile, ou encore celui sur Kung-fu de Kentin Mahé. Défensivement, les hommes de Guillaume Gille ont fait preuve de solidité et ont été parfaitement guidé par un Vincent Gérard en pleine confiance. Avoir su prendre cette avance n’a pas été du luxe, dans la mesure où le reste de la mi-temps a été bien plus compliqué. Il lance son Euro en étant élu homme du match. Match il y avait sans doute avec son coéquipier Vincent Gérard. Mais sa capacité à prendre les clés du camion dans les moments importants ont fait la différence.

Vincent Gerard en feu !

Si les Bleus sont devant à la mi-temps, c’est en partie grâce à son gardien Vincent Gérard. Qui a d’abord su être le dernier chainon d’une défense ultra solide pendant près de 20 minutes. Avec des arrêts sur des impacts qui lui était favorables. Mais ensuite, le gardien du PSG a sorti le grand jeu, notamment sur deux ou trois contre-attaques où il a remporté son duel au 6 mètres. En proie à des soucis d’ordre familiaux qui ont perturbé sa préparation de l’Euro. Dans la foulée des JO où il a été déterminant, Vincent Gérard est redevenu le patron dans les cages des Bleus ! Et c’est tant mieux.

En revanche, le gardien Bleu a davantage souffert en début de deuxième mi-temps, sur des impacts plus efficaces des Croates qui l’ont mis en difficulté ! Avant de se remettre sur des rails stratosphériques, enchaînant trois arrêts consécutifs, pour définitivement éteindre la furia croate. Encore à plus de 40 % d’arrêts à la 51e minute. Pour aller le plus loin possible dans l’Euro, on le sait, on aura besoin de grands gardiens ! Quelle magnifique récompense pour la défense des Bleus, qui aura été très très solide ce soir !

Croatie France hand – Dika Mem était le patron sur le terrain

Lancé sur orbite avec une seule mission, pulvériser la Croatie ! Mission réussie à merveille pour l’arrière de Barcelone. Qui a fait ce qu’il fallait. Prendre des tirs de loin quand il n’y avait pas de solutions apparente, chose faite avec une insolente facilité à trouver des lucarnes. C’est lui qui a lancé le match des Bleus, avec, comme le disait, 3 des 5 premiers buts des Bleus. Quand il est sorti, cela a eu une influence considérable sur le jeu des Bleus, qui ont été en énorme difficulté pour trouver des solutions, avec peu de buts marqués.

En deuxième mi-temps, alors que les Croates étaient revenus fort en fin de premier acte, c’est lui qui s’est chargé de redonner de l’air. Avec un début de mi-temps hallucinant, à l’origine des trois premiers buts des Bleus en seconde mi-temps. Allez, si on veut être tatillon, on peut lui reprocher ses deux ou trois pertes de balle évitables. On est forcément plus exigeant avec un champion hors normes.

FLOPS

Croatie France hand – Une deuxième moitié de première mi-temps compliquée

Vous avez bien lu, les Bleus ont marqué 7 buts dans les 9 premières minutes. Les Bleus en ont inscrit 13 au total à la mi-temps. On vous laisse faire le calcul. La faute à des petites erreurs qui sont venues parasiter le jeu des Bleus. Des balles perdues sans doute par excès d’enthousiasme, mais qui ont permis aux Croates de revenir un peu et sortir la tête de l’eau. Les rotations ont également été compliquées, la sortie de Dika Mem a pesé sur la qualité de jeu de l’équipe de France. Qui a continué à multiplier les pertes de balles. Le gros gros point noir de cette belle soirée !

Au tir, cela s’est corsé également. Si les Bleus ont loupé qu’une seule tentative dans les 10 premières minutes, là aussi la machine s’est enrayée. Les hommes de Guillaume Gille ont commencé à buter sur le gardien croate qui est monté en puissance au fil de la mi-temps ! Si les Bleus ont pu basculer en tête de deux buts, ils peuvent largement remercier Vincent Gérard, auteur d’une partie exceptionnelle en première mi-temps !

Etienne GOURSAUD

Total
33
Shares
Related Posts