Foot – Qui est Dusan Vlahovic, le prodige serbe qui intéresse le Barça ?

Dusan Vlahovic est la nouvelle star du championnat italien. L’attaquant serbe de la Fiorentina est actuellement le meilleur buteur de la saison. Il intéresserait le FC Barcelone…

Dusan Vlahovic n’a que 21 ans, et il est déjà considéré comme la nouvelle star du championnat italien. Cette année, le Serbe affole les compteurs… Il est actuellement le meilleur buteur de la saison (avec 16 réalisations). Le buteur de la Fiorentina intéresse en toute logique les meilleurs clubs du monde, notamment le FC Barcelone, qui fait actuellement face à une hécatombe de blessures dans le secteur offensif (Depay, Braithwaite, Fati…) et sans compter la retraite prématurée de Sergio Agüero. Alors, si vous ne connaissez pas encore Dusan Vlahovic, découvrez-le ici :

Dusan Vlahovic, 6ème meilleur buteur (en club) en 2021 !

Parmi tous les joueurs évoluant dans les 5 championnats majeurs, seulement 5 ont inscrit plus de buts que le Serbe, cette année (Lewandowski, Haaland, Mbappé, Benzema et Mohamed Salah). Avec 35 buts marqués avec la Fiorentina, il dépasse même Lionel Messi (34) et Cristiano Ronaldo (33). Des statistiques donc très impressionnantes pour un joueur qui était encore inconnu il y a 2 ans.

Le natif de Belgrade côtoie déjà les plus grands attaquants du Calcio, puisque sur l’année civile 2021, il a inscrit 33 buts en Série A… Et seul Cristiano Ronaldo (l’an dernier) a fait aussi bien dans la grande histoire du foot italien. Un record qui était tenu avant eux par Hernán Crespo et Gonzalo Higuaín (30 buts).

Arrivé en Italie en 2018, le buteur florentin ne pouvait rêver mieux pour débuter sa carrière.

Le Zlatan Ibrahimovic serbe ?

Vlahovic, Ibrahimovic… Hormis un air de famille dans le nom, le Serbe a quelques similitudes avec le géant suédois. Déjà, la taille : Vlahovic mesure un bon mètre 90, contre 1m95 pour Zlatan. Et comme son homologue suédois, le buteur de la Fio reste malgré tout très mobile et très agile, capable de gestes de haute voltige.

Ensuite, on peut retrouver du « Ibra » dans le caractère de Vlahovic, notamment dans la confiance en soi… (et ce, bien que le Suédois soit beaucoup plus autoritaire et un plus grand leader charismatique que « Dusca ») : « Je vais paraître arrogant, mais avec beaucoup de travail et la bonne mentalité, je peux être au niveau d’Erling Haaland. » (So Foot)

Une déclaration qui n’est pas anodine, puisque le buteur florentin est également très souvent associé au Norvégien… Vlahovic, lui, n’aime pas plus que cela les comparaisons, même s’il se sent flatté de voir son nom assimilé à celui d’Haaland ou celui de l’illustre Zlatan, qui est un de ses idoles : « Je ne me sens pas comme l’héritier d’Ibrahimovic. Je pense que chacun devrait suivre son propre chemin. Après, les histoires “Ibrahimovic-Vlahovic” sont vraiment sympas car c’est un grand champion et l’un des meilleurs attaquants de tous les temps. […] Il est un bon modèle compte tenu de tout ce qu’il a fait dans le football. » (The Telegraph)

Un destin en or et en argent !

Vlahovic marche sur l’eau avec la Fiorentina, mais le Serbe ne devrait pas rester très longtemps en Toscane. Il intéresse énormément de tops clubs européens, comme le FC Barcelone, Manchester City, la Juventus ou encore Tottenham… Et face aux capacités économiques et financières de ces mastodontes, la Fio ne pourra que s’incliner.

Néanmoins, la Viola ne compte pas laisser partir sa pépite comme ça : selon Sky Italia, la Fiorentina réclamerait pas moins de 70 millions pour son attaquant vedette. Il y a donc de fortes chances pour que Vlahovic reste en Italie encore quelques mois, d’autant que le FC Barcelone s’apprête à boucler le transfert de Ferran Torres dans les prochains jours, pour une somme qui devrait avoisiner les 50 M d’euros.

Et si l’indemnité de transfert ne sera pas donnée, le salaire du Serbe ne le sera pas également. Selon le Daily Star, Vlahovic exigerait 235.000 euros par semaine, soit un salaire annuel de 12 millions d’euros. Actuellement, selon salarysport, le meilleur buteur du championnat gagnerait aux alentours de 1,5 M d’euros par an.

Dans tous les cas, Vlahovic est certainement l’un des jeunes les plus en vue de la planète foot. Son entraîneur à la Fiorentina, Vincenzo Italiano, lui pressent un brillant destin : « Je ne sais pas quel sera son avenir, mais il se destine à une très grande carrière. Pour le moment, on en profite ! » (bein Sport)

S’il continue comme cela, d’autres grands clubs pourraient bien s’ajouter à la liste des prétendants. Le mercato estival devrait être agité, d’autant plus que Mbappé et Haaland sont également annoncés en partance.

Nicolas PARANT

Total
15
Shares
Related Posts