Foot – Notes Strasbourg / PSG (3/3) : Pluie de buts à la Meinau !

On a vu une pluie de buts à la Meinau. Le PSG voit la victoire lui échapper face au RC Strasbourg (3-3). Notes Strasbourg PSG
Notes Strasbourg PSG
Notes Strasbourg PSG

Les Parisiens étaient en déplacement à la Meinau pour affronter le RC Strasbourg, dans le cadre de la 35ème journée de Ligue 1. Dans un match riche en buts (3-3), le club de la capitale voit la victoire lui échapper en fin de match. Notes Strasbourg PSG :

PSG (3-4-3)

Donnarumma (3/10) : Il n’est pas irréprochable sur le premier but : il ne couvre pas suffisamment son premier poteau. Sur le second, il ne peut pas faire grand-chose. Il ne fait pas ce qu’il faut sur le troisième. Encore une fois, il n’a pas été gage de sérénité, notamment dans son jeu au pied, qui lui fait défaut en cette fin de saison.

Marquinhos (3/10) : Mauvais match de Marquinhos, qui a été mis à mal plusieurs fois. Il se fait déposer par Ajorque sur le but refusé pour hors-jeu (9’), il perd un duel perdu important face à Bellegarde, heureusement pour lui sans conséquence (21’). Il rate son duel de la tête sur le but contre-son-camp de Verratti. Puis, il était le vis-à-vis de Gameiro sur la frappe du Français qui aurait pu faire 3-3 (79’).

Sergio Ramos (5/10) : Match plutôt sérieux de l’Espagnol, qui a été solide dans les duels qu’il a disputés. Bon dans la relance. Contrairement à ses coéquipiers, il n’est sur aucun but…

Kimpembe (3/10) : Il a fait un mauvais début de match. Responsable sur l’ouverture du score où il se fait manger en vitesse face à Gameiro (3’). Son mauvais dégagement a failli amener le 2-0 (8’). Après le premier quart d’heure, il a été un peu mieux… Mais il sombre en toute fin de rencontre puisqu’il se fait malmener dans les airs sur le but du 3-3.

Notes Strasbourg / PSG : Un bon Hakimi !

Hakimi (6/10) : Vigilant défensivement, il a dégagé plusieurs fois le danger sur des centres dangereux dans la surface. Il s’est retrouvé souvent en position de centre, mais il a été plutôt maladroit dans ses transmissions. C’est quand même lui qui inscrit le but du 2-1. Remplacé par Kehrer (89′)

Verratti (5,5/10) : Comme d’habitude, l’Italien est au four et au moulin dans l’entrejeu. Il ne perd jamais un ballon sous pression. Ses passes vers l’avant ont amené du danger sur les buts de Strasbourg. En plus de cela, il a fait énormément d’efforts défensifs. Près de 100 ballons touchés pour lui, le double de Danilo. Malheureusement, il marque contre-son-camp sur un corner strasbourgeois (75’).

Danilo Pereira (4/10) : Match très neutre du Portugais. Avec la défense à 3, son apport défensif reste modéré. On l’a vu par moment, mais ce n’est clairement pas lui que l’on retiendra, ce soir.

Bernat (4,5/10) : Il a été entreprenant, dans ce match. On l’a souvent retrouvé dans la surface adverse. Malheureusement, comme son compère Hakimi, il a eu un peu de mal à aller au bout de ses actions. Remplacé par Nuno Mendes (81′)

Notes Strasbourg / PSG : Mbappé sur les 3 buts !

Messi (4/10) : Prestation décevante de Messi, qu’on a peu vu dans ce match, trop peu présent sur les grosses occasions parisiennes. Il s’est offert une occasion en fin de match (88’), mais c’est trop peu ! C’était lui le maillon faible du trio offensif. Point positif : ses coups de pied arrêtés ont été bien tirés, à l’image de son coup-franc de 30m en première période, touché par Sels.

Mbappé (8/10) : C’est lui qui remet son équipe sur les bons rails avec son but (23’). Ensuite, il fait la passe décisive pour Hakimi : un caviar où le Marocain n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets. Puis, il double la mise à la 68e minute. Sa vitesse et sa prise de profondeur ont été le facteur X de ce match. 2 buts et 1 passe décisive : c’est lui le boss du PSG.

Neymar (6/10) : le Brésilien était en jambes. Il a très bien combiné avec Mbappé tout au long de la rencontre. Il est d’ailleurs passeur décisif sur le premier but du Français. Sa qualité de passe a été un atout majeur pour le PSG. Remplacé par Di Maria (87′)

Nicolas PARANT

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

ROBERT MALM : PARTICIPER À UNE COUPE DU MONDE EST UN MOMENT MAGIQUE !

C’est l’un des événements sportifs les plus attendus, la Coupe du Monde. Robert Malm s’en souvient encore. Cet ancien footballeur l’a vécu avec la sélection du Togo en 2006. Actuellement consultant pour la chaîne de télévision BeIN SPORTS, le Dunkerquois est présent sur les terrains de Ligue 2 cette saison. Il aborde la Coupe du Monde en Russie, mais aux bords des terrains cette fois…