Foot – Karim Benzema soutenu par Noël le Graët, après sa condamnation !

Karim Benzema a été condamné à une peine d’an de prison avec sursis et à une amende de 75 000 euros. Le buteur du Real reste sélectionnable, selon le Graët.
Karim Benzema
Karim Benzema

Karim Benzema a été jugé coupable de « complicité de tentative de chantage » et condamné à une peine d’un an de prison avec sursis et de 75 000 euros d’amende. L’attaquant du Réal Madrid a fait appel de cette décision… Une décision qui ne changera pas l’avenir du joueur de 33 ans en Équipe de France, a souligné Noël le Graët, président de la FFF.

Noël le Graët sur Karim Benzema : « On peut faire une faute, être condamné avec sursis et reprendre le travail. »

Le président de la FFF s’est entretenu avec le journal L’Equipe, ce mercredi matin, afin d’évoquer la condamnation de Karim Benzema, reconnu coupable dans « l’affaire de la sextape » qui visait son ex-coéquipier en sélection, Mathieu Valbuena. Noël le Graët a tenu à préciser que cette décision de justice n’affectera pas le statut du buteur madrilène en Équipe de France. Il reste ainsi pleinement sélectionnable :

« Cette sanction ne change rien pour moi. Il est sélectionnable. Il a le droit de travailler. On peut faire une faute, être condamné avec sursis et reprendre le travail. […] Je suis content du joueur. Il est performant et se conduit parfaitement bien. Il n’est pas question que la Fédération prenne une décision qui serait plus forte que la justice. Dans la mesure où Didier veut le sélectionner, la Fédération n’aura aucune opposition. Il n’y a aucun obstacle à ce qu’il continue de jouer en équipe de France ».

Des déclarations qui vont très certainement rassurer les supporters tricolores, le buteur du Réal Madrid étant devenu une pierre angulaire du jeu des Bleus depuis quelques mois. Et visiblement, bien de l’eau a coulé sous les ponts depuis 2015. A l’époque, le président de la FFF adoptait un autre discours : « Karim Benzema n’est plus sélectionnable jusqu’à ce que la situation évolue, jusqu’à ce qu’il y ait du nouveau dans ce dossier […] Pour que la suspension soit levée, il faut que le juge estime le dossier vide. »

Ce mercredi, le jugement a été rendu et Benzema a été reconnu coupable (une décision contestée par ses avocats). En tout cas, l’attaquant du Réal pourra continuer de porter le maillot bleu… Et c’est une bonne nouvelle sportivement pour l’Équipe de France, à 1 an du Mondial au Qatar.

Retrouvez notre dernier article “foot” ici :

Nicolas PARANT

Total
42
Shares
Related Posts