Athlétisme : Objectif minima pour Jocteur et Doukkana au meeting de Carquefou

Après Marseille mercredi, c’est le meeting Carquefou, ce soir, qui accueille quelqu’un des meilleurs athlètes Français et internationaux ce soir
Un meeting de Carquefou qui promet ce soir
Un meeting de Carquefou qui promet ce soir

Après Marseille mercredi, c’est le meeting de Carquefou, ce soir, qui accueille quelqu’un des meilleurs athlètes Français et internationaux ce soir. Pierrick Jocteur-Monrozier fera sa rentrée sur 1500 m. On guettera les chronos qui peuvent s’affoler sur le 1500 et le 5000 m. Mais aussi sur certains concours, avec une très belle startlist. Présentation du meeting, qui débute à 18h30.

Crédit : DR

Meeting de Carquefou – 1500 m Hommes : Rentrée pour Pierrick Jocteur-Monrozier

L’une des révélations de l’année 2020, Pierrick Jocteur-Monrozier fera sa rentrée. Il a porté son record personnel à 3’35’00 en 2020. C’est exactement ce qui est demandé par la FFA pour aller à Tokyo. Sur une course de rentrée, ce serait un sacré exploit, mais le Toulousain peut profiter d’une course dense, avec neufs garçons ayant un record sous les 3’40. On surveillera attentivement les deux Algériens Yassine Hethat et Salim Keddar. Les deux ont déjà couru moins de 3’36 en carrière et seront de sérieux concurrents à Pierrick Jocteur.

Chez les femmes, il y aura un beau duel entre l’Ethiopienne Zerfe Wondmagegn, qui a participé au mondiaux de Doha sur le 3000m steeple et la Belge Lindsey de Grande, qui a déjà couru en 4’13”45 cette saison et qui affiche un record à 4’09”20. Et pourquoi pas une Française pour s’accrocher au rythme des deux favorites. On peut penser à Alice Mitard.

Lire aussi : Aurore Fleury – “Mon objectif, être championne de France”

5000 m : Manon Trapp vers un gros chrono ?

En plein renouveau du fond français, avec les minima de Jimmy Gressier et Hugo Hay, la semaine dernière, d’autres français peuvent prétendre au précieux sésame pour Tokyo. Et pourquoi pas Rabbi Doukkana ce soir ? Le Cristolien possède un record personnel à 13’15”59, réalisé l’an passé. Il s’est déjà mis en évidence en 2018 avec une troisième place ici-même. Pour le moment, il en est à 13’27”34 cette saison. Mais dans une course marquée par la présence de l’Erythréen Awet Habte (record à 13’15”59), cela peut aller très vite. Certains peuvent en profiter pour réaliser le NPR pour les Europe U23 à Tallinn (13’21”00). On pense au Strasbourgeois Mohamed-Amine Kouad ou au girondin Etienne Daguinos.

Chez les femmes, la Marocaine Siham Hahili sera la grande favorite, avec un record à 15’05”79. Mais attention à certaines filles de l’Afrique de l’Est. Elles sont deux à avoir couru en moins de 31’15 sur 10 000m cette année. On surveillera également bon nombre de Françaises engagées sur la course, qui peuvent faire descendre leur record personnel. On pense à Leïla Hadji, très performante à Montreuil, avec un record porté à 16’06”97.

Meeting de Carquefou – 400 m Filles : Sounkamba Sylla en favorite du tour de piste

Elle possède 7 dixièmes d’avance sur sa plus proche concurrente (record à 53”23). Surtout, elle a couru plus d’une seconde plus vite que la deuxième des engagées. Sounkamba Sylla est la favorite naturelle d’une course, qui n’est pas la plus relevée du meeting. Mais elle peut profiter des bonnes conditions de chaleur, pour passer sous les 54 secondes, pour la première fois de la saison. Voire mieux. L’enjeu principal ? Aller à Tokyo au sein du relais 4×400 m

Hauteur Filles : Un beau duel en perspective.

Sur le papier, c’est alléchant. Avec chacune un record à 1,88 m, les deux Rennaises Marine Vallet et Solène Gicquel peuvent se tirer la bourre sur le concours de la hauteur. Mais dans les faits, cette dernière sera la grande favorite, avec sa performance d’1,86 m, réalisée à Montreuil et de très belles tentatives à 1,89 m. Marine Vallet en est pour le moment “qu’à” 1,77 m. Mais sait-on jamais. Et pourquoi pas une barre d’1,90 m pour ce soir ?

Meeting de Carquefou – Un triple saut masculin ouvert

Si Yoann Rapinier fait office de tête d’affiche du concours de triple saut, il ne sera pas ultra favori pour autant. Il a bondi à 16,41m cet été et sera challengé par l’Amiénois Thomas Godois, qui a porté son record personnel à 16,48 m cette saison. 5 athlètes possèdent un record à plus de 16 mètres. Sur la longueur féminine, Rouguy Sow sera la grande favorite et cherchera a améliorer sa meilleure performance de la saison.

Etienne GOURSAUD

Total
5
Shares
Related Posts