Athlétisme – Maële Biré-Heslouis en argent sur 10 000 m marche

Maële Biré-Heslouis, déjà médaillé européenne à Tallinn, a remporté une nouvelle médaille pour la France, la quatrième depuis le début de la compétition.
Maële Biré-Heslouis en argent sur 10 000 m marche
Maële Biré-Heslouis en argent sur 10 000 m marche

Maële Biré-Heslouis, déjà médaillé européenne à Tallinn, a remporté une nouvelle médaille pour la France, la quatrième depuis le début de la compétition, lors des mondiaux d’athlétisme juniors. Partie prudemment, sur son 10 000 marche, 10e au tiers de la course, la Française a entamé une longue remontée pour se porter à hauteur du groupe pour la deuxième place à 8 tours de l’arrivée. Auparavant, la favorite Sofia Ramos-Rodriguez, la Mexicaine, avait fait la différence, en attaquant à la mi-course et faisant cavalier seul jusqu’à la fin. Pourtant seulement quatrième chrono des engagés, Maële Biré-Heslouis ne s’est pas dégonflée.

A peine revenue, elle a porté un violent démarrage auquel à répondu la Tchèque Martinkova. Mais cette dernière a dû se résoudre à laisser partir la Française ! Incroyable deuxième moitié de course, qui lui permet de prendre une magnifique médaille d’argent en 47’43”87. Longtemps dans la foulée de la Française, Elvina Carré a écopé d’une pénalité à 3 tours de l’arrivée, l’obligeant à concéder du temps. Malheureusement, une 4e pénalité vient mettre fin à ses rêves. Elle est disqualifiée et ne termine pas la course.

Le saviez-vous ? Maële Biré-Heslouis est devenue la première marcheuse française de l’histoire à être médaillée au niveau mondial. Ca n’était tout simplement jamais arrivé !

Plus tôt dans la matinée, sur la course masculine, le Français Dimitri Durand a pris une magnifique 4e place, avec un nouveau record personnel en 42’47”58, dans une course dominé (et c’est une révolution) par le Kenyan Wanyonyi !

Etienne GOURSAUD

Total
397
Shares
Related Posts