Athlétisme (JO) – Magistral Alexis Phelut – Les résultats des Français

Sept Français étaient engagés pour la première matinée d’athlétisme. Avec 4 qualifications, dont Alexis Phelut mais une mauvaise surprise.
Alexis Phelut prend la 12e place de la finale du 3000 m steeple
Alexis Phelut prend la 12e place de la finale du 3000 m steeple

Sept Français étaient engagés pour la première matinée d’athlétisme. Avec 4 qualifications, dont Alexis Phelut mais une énorme mauvaise surprise, dans le clan tricolore

3000 m steeple : La belle surprise Alexis Phelut, la mauvaise Bedrani

Djilali Bedrani avait la lourde tâche d’ouvrir le bal de la délégation française ! Et d’entrée, cela a été la douche froide, pour le clan tricolore. Outsider pour la médaille, le Toulousain a explosé dans le dernier 1000 m. Pour prendre la 7e place de sa série en 8’20”23. Loin de son record et loin de son meilleur temps de sa saison. Cela ne passe pas pour la finale. Tout comme pour Louis Gilavert, dans la deuxième série, qui termine très loin en 8’36”35. La bonne surprise est venue de l’Auvergnat Alexis Phelut, un des étendards de la génération 1997. Dans une dernière série plus tactique, il se devait de prendre l’une des trois premières places. Toujours dans le bon paquet, il effectue une magnifique dernière ligne droite, pour terminer 3e en 8’19”26, tout proche de son record personnel !

Renelle Lamote en patronne, Lolassonn Djouhan éliminé

Cinq ans, après le traumatisme de Rio et d’une élimination dès les séries, Renelle Lamote avait rendez-vous avec sa revanche sur le 800 m. La Française a pris d’entrée la course en main, sans pour autant partir trop vite. Au terme d’une dernière ligne droite tout en maîtrise, elle s’impose en 2’01”92. La concurrence sera rude demain, pour les demi-finales. Mais Renelle Lamote s’est donnée les moyens d’y croire. En revanche, petite déception pour Lolassonn Djouhan au disque, seulement 11e de son concours de qualification au disque. Avec un premier essai mesuré à 60,74 m, il ne verra malheureusement pas la finale.

Carton plein sur le 400 m haies.

Chacun dans une série difficile, Ludwy Vaillant dans la première et Wilfried Happio dans la troisième, les deux spécialistes français du 400 m haies ont dû attendre le repêchage au temps, mais verront bel et bien les demi-finale. Malgré une petite faute sur la dernière haie, Ludwy Vaillant s’est approché de son meilleur temps de sa saison (49”23 contre 49”22), pour prendre la 5e place de sa série. 5e également, dans une course dominée par le tout nouveau recordman du monde Karsten Warholm, Will Happio a réalisé une belle dernière ligne droite, pour réaliser 49”39, son meilleur chrono en 2021. Les deux Français signent les deux meilleurs chronos des repéchés.

Etienne GOURSAUD

Total
33
Shares
Related Posts