Athlé – Les chances de médailles françaises aux Europe de cross

Les championnats d’Europe de cross débutent demain à Dublin. On fait le point sur les chances de médailles des Bleu(e)s.
Manon Trapp et les Espoirs peuvent briller aux championnats d'Europe de cross
Manon Trapp et les Espoirs peuvent briller aux championnats d’Europe de cross

Les championnats d’Europe de cross débutent demain à Dublin. On fait le point sur les chances de médailles des Bleu(e)s.

Crédit Alanis Duc

Europe Cross – Le relais mixte

Qui de mieux pour défendre les couleurs de la France, qu’une équipe double médaillée. En argent en 2018 et en bronze en 2019, lors de la dernière édition des championnats d’Europe, avant l’arrêt forcé du Covid, le relais mixte français est armé pour décrocher la médaille. Avex Azeddine Habz, Aurore Fleury, Alexis Miellet et Alexa Lemitre, ce relais est composé de trois athlètes qui ont fait les minima pour les JO de Tokyo l’été dernier (même si pour Aurore Fleury, cela avait été réalisé trop tard).

(Retrouvez nos deux interviews d’Aurore Fleury ICI et ICI)

Cette dernière peut être une des grosses armes des Bleu(e)s, avec une fulgurante progression sur le 1500 m cette année (de 4’15 à 4’03”35). Des secondes gagnées qui peuvent être précieuses dans cette course. Alexis Miellet et Azeddine Habz, qualifiés pour les JO, ont montré leur bonne forme cette saison. Quant à Alexa Lemitre, la jeune athlète de 23 ans a franchi des caps cette saison, que ce soit sur 1500 m (4’13”94 en salle), mais aussi sur le 3000 m steeple, avec un record porté à 9’49”18. Mais, demain, ce sera bien un relais de 4×1500 m qui attend nos quatre protagonistes ! Un format qui ne colle pas forcément au cross. Et il faudra se méfier de l’Espagne et des Britanniques. Mais également de nations qui peuvent créer la surprise.

Europe Cross – Manon Trapp (Cross espoirs)…

S’il y a toujours des incertitudes sur le relais mixte, il y a quelque chose qui ne souffre d’aucune contestation, c’est le niveau de forme de Manon Trapp. La jeune espoir a réalisé une véritable démonstration lors des championnats de France de cross long, remportant la course élite, alors qu’elle n’est encore qu’espoir. C’est bien dans sa catégorie qu’elle sera attendue demain. Mais attention, la concurrence sera dure sur les labours de Dublin. Avec la présence de deux jeunes femmes qui ont participé à la finale olympique sur le 5000 m, dont l’Italienne Nadia Battocletti 7e de la course !

Mais la météo promet d’être rude, comme elle l’a été à Montauban. Des conditions qui peuvent avantager une vraie amoureuse des cross, comme l’est la nouvelle sociétaire d’Aix-les-Bains. (Lire notre interview post France). Sa meilleure place lors d’un championnat d’Europe de cross est une 9e place chez les juniors. Elle a franchi un gros cap en cette année 2021 et peut réaliser un magnifique coup.

… Et son équipe

Rarement une équipe n’a eu aussi fière allure que celle-là. Les Espoirs réussissent souvent en cross, en atteste la domination de la génération 97 il y a quelques années. Et les Espoirs femmes peuvent prendre le relais pour la plus belle des médailles. Avec Manon Trapp en tête de liste, c’est toute une équipe qui est en forme ! On pense à Aude Clavier, récente recordwoman de France du 5 km route (15’53). Mais qui a également battu cet été ses records sur 1500 m (4’16”69), sur 1500 m (16’11”93). Mélody Julien en forme également, avec des record battus sur 3000 m en salle, 5000 m, 5 km, 10000 m et 10 km (avec un record de France Espoirs sur ces deux courses, mais battu sur route depuis) et des débuts sur marathon (2h40’24).

Flavie Renouard a battu ses records sur 1500 m, 3000 m en salle et surtout créditée d’un énorme 9’45”08 sur le 3000 m steeple (9’45”08, 4e perf française de tous les temps en Espoirs). Surtout, elle a remporté l’or aux Europe Espoirs cet été sur cette même distance ! Margaux Sieracki a battu le record de France espoirs du 10 km route à Melody Julien, en réalisant 32’47 en septembre. Elle a également battu son record sur 1500 m et 800 m. L’équipe sera complétée par Eugénie Lorain ! Et peut réaliser un énorme coup demain !

Jimmy Gressier (Séniors hommes)

Si, sur le papier, le champion olympique du 1500 m Jakob Ingebrigtsen semble intouchable, Jimmy Gressier ne veut pas s’avouer vaincu. Il compte défier le jeune norvégien et le regarder droit dans les yeux. Il faut dire que le Français est en forme, fort d’une démonstration sur le cross court des Championnats de France. Qui semble montrer qu’il a encore franchi un cap cet hiver. Fer de lance de la belle génération 1997, il progresse d’années en années au point d’être devenue une vraie référence européenne. La tâche sera ardue, mais Jimmy Gressier peut réaliser quelque chose de grand demain. Sa participation et sa finale aux Jeux Olympiques lui a donné beaucoup de confiance.

Dans le sillage de Jimmy Gressier, il y a une très belle équipe de France, avec un Hugo Hay en forme et qui a également participé aux JO sur le 5000 m l’été dernier. Felix Bour a également progressé sur 5000 m (13’30”31) et sur 10000 m (27’51”22). Mais également sur semi-marathon (1h01’32). Yann Schrub possède également des références aussi solides que Félix Bour (13’37”22 et 27’49”64). Une belle densité pour une belle récompense au bout ?

Etienne GOURSAUD

Total
1
Shares
Related Posts