Les notes des Bleus après le match France-Ukraine (7-1)

L’équipe de France a littéralement surclassée une équipe d’Ukraine largement diminuée par 14 cas de Covid_19. Auteur d’un doublé, Olivier Giroud a dépassé Michel Platini (42 buts), pour devenir le deuxième meilleur buteur de l’histoire française. La seconde mi-temps laisse cependant un léger gout amer, avec ce but encaissé et une entame totalement ratée. Mais ensuite bien gommée par le reveil des Français. Une très belle victoire 6-1. Même s’il faut relativiser face à une équipe faible, on peut se réjouir de voir la France scorer autant ce soir. Un bon galop d’entraînement avant deux échéances bien plus importantes, avec la confrontation contre le Portugal et la Croatie. Voici les notes des Bleus.

Steve Mandanda (6/10) : Deux parades à négocier peu avant la mi-temps et bien réalisés par le portier marseillais qui a su rester vigilant malgré 40 minutes à pointer à Pôle Emploi ! Visiblement touché, il est remplacé par Mike Maignan (5/10), qui a honoré sa première sélection en encaissant un magnifique but sur lequel il ne peut vraiment rien faire. Une première sélection frustrante où il part chercher un ballon dans ses filets, sans avoir fait d’arrêts majeurs.

Benjamin Pavard (5/10) : Pas forcément en réussite à l’instar de sa reprise ratée en tout début de match. Encore et toujours un peu timide. Habitué à jouer défenseur central au Bayern, il peine parfois a retrouver des automatisme au poste de latéral.

Clément Lenglet (5/10) : Bien mieux sur ces dernières sorties avec Barcelone, on voulait savoir comment Lenglet réagirait en équipe de France, après des prestations moyennes ces derniers temps. Difficile d’évaluer sa prestation sur un match où les Ukrainiens n’ont guère sorti le nez de la fenêtre. Pas impérial sur le but ukrainien où il aurait pu sortir pour contrer la frappe.

Dayot Upamecano (5,5/10) : La première occasion dangereuse ukrainienne vient de son côté. Un match sans trop d’histoire, si ce n’est une petite douleur, qui l’a contraint à céder sa place à Rafaël Varane dès la mi-temps. Difficile également d’évaluer son match. Cela dit, le joueur de Leipzig a du se rassurer ce soir, après des débuts contrastés en Bleu. Le Madrilène (6/10), précieux d’entrée face à Yarmolenko. Un match sérieux de celui qui a même terminé le match avec le brassard de capitaine.

Lucas Digne (5/10) : Une qualité de centre qui mérite d’être souligné en première mi-temps, car cela n’a pas toujours été le cas pour le joueur d’Everton. Qui a pu profiter de la faible animation adverse pour monter sur son couloir gauche.

Les notes des Bleus : Corentin Tolisso énorme de bout en bout

Corentin Tolisso (7,5/10) : Une grosse occasion à la demi-heure de jeu, bien servi et magnifiquement détournée par le portier ukrainien. Un match plein de maîtrise de l’ex-Lyonnais qui inscrit un magnifique but pour le 5-1. On le dit on le répète, Corentin Tolisso est une vraie alternative en milieu de terrain. Avec le retrait de Blaise Matuidi, il peut devenir un titulaire en puissance. Plus de 100 ballons touchés ce soir !

Steven Nzonzi (6/10) : L’autre Rennais a été sérieux discret sans être transparent, dans un entrejeu totalement dominé par les Bleus en première mi-temps. La perte de maîtrise à la reprise, correspond également à une petite baisse d’un des héros de la finale de la coupe du monde ! Un match sérieux qui lui permet de continuer a postuler à une place de titulaire. On sent que son retour en France lui a fait du bien, après deux ans contrastés à Rome.

Eduardo Cavaminga (6,5/10) : Un geste génial pour sa première titularisation avec les Bleus. Eduardo Cavaminga s’acclimate vite partout où il passe. On l’a senti aussi à l’aise que lors de sa première apparition, avec des accélérations. Il ne passe pas loin d’un doublé. Cependant il est fautif sur le rush de Tsygankov où il est pris de vitesse. Un symbole du travail qu’il lui reste à effectuer pour devenir un indiscutable dans le milieu français qui gâche un peu cette copie. Remplacé par Paul Pogba, de retour en Bleu après une longue année sans le maillot frappé du coq et pas passé loin de mettre fin à plus de deux ans sans marquer en Bleu.

Houssem Aouar (5/10) : Des coups de pieds arrêtés très bien sentis, comme celui qui a amené le 4e but. Il a pu s’illustrer techniquement face à une équipe très faible. Pas loin d’inscrire le 5e but sur sa belle volée. Cela dit, on garde quand même un petit gout d’inachevé ce soir. Il a parfois manqué de spontanéité, comme en seconde période sur une action où seul, il temporise trop et permet le retour de la défense ukrainienne. Une petite première titularisation pour le Lyonnais. Remplacé par Antoine Griezmann, auteur d’une belle rentrée et qui s’offre son 32e but, avec un peu de réussite. Pour dépasser un certain Zinédine Zidane. Rien que cela !

Anthony Martial (6/10) : Un début de match plein d’activité, avec à son actif une frappe bien repoussée par le portier ukrainien. Du mouvement mais un certain manque de réussite dans le dernier geste, ce qui demeure encore son point faible. Remplaçé par Kylian Mbappé dans ce qui semble être un choix du sélectionneur. Le Parisien (7/10) a réussi ce que le Mancunien n’aura pas fait en première mi-temps : marquer. Un enchaînement de grande classe pour son 15e but sous le maillot bleu. A même pas 22 ans il ne faut pas l’oublier.

Olivier Giroud Notes des Bleus
Double buteur, Olivier Giroud a livré une très belle prestation ce soir.

Olivier Giroud (8/10) : Il a pesé sur l’action qui amène le but de Cavaminga. Et que dire de son enchaînement contrôle frappe enroulée pleine lucarne. Pour égaler Michel Platini, Olivier Giroud n’aura pas fait semblant. Et le dépasser sur un but plein d’opportunisme sur un ballon mal repoussé par Bushchan. Plus discret dans le second acte, mais l’essentiel était fait auparavant. Il aurait pu signer un triplé sur un corner de Griezmann. Remplacé par Wissam Ben Yedder.

Rendez-vous dimanche pour de nouvelle article “Les notes des Bleus”.

Etienne GOURSAUD