Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport et de l’eSport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition. Kotei & Kameto, streamers gaming / influenceurs twitter / Youtubeurs…mais aussi fan de football, vous donnent leur avis sur cette première phase de groupe de la Coupe du Monde 2018.

L’ÉQUIPE

Kotei : Je pense à la Croatie, car même si on savait qu’ils avaient du talent, je ne les attendais pas à ce niveau-là. Ils ont vraiment créé la surprise contre l’Argentine avec un Modric incroyable. Ils ont vraiment l’un des meilleurs milieu de terrain de la compétition avec Modric et Rakitic.

Kameto : Même si ça peut paraître étonnant, je vais choisir la Suède. C’est encore plus surprenant que la Croatie, car ils n’ont aucune star dans leur sélection. Ils battent deux sélections de bons niveaux (le Mexique et la Corée du Sud) et ils sont à deux doigts de faire match nul contre l’Allemagne. Ils sont quand même sorti d’un groupe où il y avait deux bonnes équipes et les Champions du Monde en titre.

Mais c’est l’une des meilleures défenses du Mondial et ils sont assez fort en contre. Je pense d’ailleurs que Zlatan desservait l’équipe, car tout le monde jouait pour lui à l’époque. C’est souvent mieux d’évoluer comme un vrai collectif sans une forte individualité qui peut gêner tout ça.

J’aime bien aussi la sélection anglaise qui m’avait séduit pendant les phases de qualifications. On les sent différents des dernières compétitions, avant tu savais très bien qu’ils n’allaient rien faire. Avec tous ces jeunes et ce jeu, je les vois aller très loin.

LES TEMPS FORTS DE MEXIQUE-SUÈDE

LE JOUEUR

Kameto : J’adore Coutinho ! Il sait tout faire grâce à sa technique, il est décisif par ses buts et ses passes. Tout le monde attend que ce soit Neymar qui porte le Brésil, mais c’est vraiment Coutinho qui a pris ce rôle sur ce premier tour.

Je suis également un gros fan de Messi alors que je n’aime pas trop le Barça et que je suis plutôt du côté du Real. Mais quand je le regarde jouer, j’ai juste envie qu’il soit bon et qu’il mette un triplé. Après je ne suis pas un anti-Ronaldo, on les oppose souvent sur les réseaux sociaux. C’est juste que j’aime plus Messi.

Ce 1/8 contre la France va être compliqué à regarder pour moi (rires).

Kotei : Modric m’a marqué, mais je vais un peu mettre en avant Lukaku. Il a vraiment été décisif sans avoir beaucoup de déchets. Il est à l’image de cette Belgique qui faisait peur sur le papier, mais qui confirme tout le bien qu’on pense d’elle sur le terrain. À chaque compétition, on a beaucoup de potentiel, mais on déçoit souvent. Je pense que c’est l’année de la Belgique et je les vois battre le Japon facilement et pouvoir faire l’exploit contre un Brésil qui n’est pas à son top niveau. Pourquoi ne pas créer la surprise en allant en demi ou en finale ?

En dehors de ça j’aimerais vraiment voir un Argentine-Portugal, je serais l’homme le plus heureux du monde (rires).

Kameto : J’ai pas mal d’amis qui sont fans de Manchester United et ils détestaient Lukaku notamment pour le prix du transfert. Mais il est en train de faire taire les critiques, il est aussi bien entouré en Belgique. Il faudrait voir la Belgique contre d’autres équipes, car ils ont performé contre le Panama et la Tunisie, et l’Angleterre c’était plus un match gag avec l’objectif de perdre.

LE FAIT MARQUANT

Kameto : C’est la touche de l’Iran. J’étais abasourdi (rires).

via GIPHY

Kotei : Pour moi c’est clairement Batshuayi contre l’Angleterre lorsqu’il célèbre le but (rires).